Londres a accueilli le plus grand festival de nourriture halal d’Europe

Et on vous présente une petite sélection de nos plats préférés.

Ce week-end, les rues de l’est londonien étaient remplies de visiteurs venus goûter les milliers de plats présentés dans le cadre du London Halal Food Festival à Tobacco Dock.

Publicité

Le terme halal (qui signifie "autorisé") désigne la nourriture préparée dans le respect des préceptes de l’islam. Pour la viande, les animaux doivent être tués selon le rituel du dhabiha : ils doivent être vivants au moment de l’abattage, puis leur tête est bénie et tournée vers La Mecque avant d’être égorgés.

Des milliers de personnes ont participé à cet événement qui s’étendait sur deux jours. S’il était ouvert à toutes les confessions, Waleed Jahangir, le créateur du festival, explique qu’il souhaitait aussi organiser un événement dédié aux musulmans, ayant lui même souffert du manque de restaurants halal pendant son enfance.

Dans un communiqué, il explique :

Publicité

"Du fait de la tradition, les dernières générations de musulmans n’ont pu manger de la viande que lorsqu’elle était cuisinée à la maison. Mais maintenant, ils peuvent enfin goûter les plats auxquels ils n’avaient pas accès en grandissant. Le festival a pour but de faire tomber des barrières en réunissant toutes sortes de plats, de partout dans le monde."

Le festival offre toute une variété de plats sucrés et salés originaires des quatre coins du monde, des mets épicés traditionnels en Asie jusqu’aux sandwichs originaires du Moyen-Orient. Des personnalités étaient même de la fête, comme la gagnante de MasterChef au Royaume-Uni, Saliha Mahmood-Ahmed.

Voici notre top 5 des exposants cette année :

Publicité

Friesday

Particulièrement épaisses et nourrissantes, les frites faites sur commande par Friesday étaient servies avec plusieurs choix de sauce. La queue n’a fait que s’allonger devant ce stand qui était l’un des favoris.

Friesday

(© London Halal Festival)

Selekt

La nourriture est toujours meilleure lorsqu’elle est gratuite. L’entreprise Selekt offrait du poulet frit, et tout le monde s’est précipité pour avoir ses trois morceaux gratuits. Même si certains diront qu’il existe déjà des chaînes de fast-food qui proposent du poulet frit halal, celui-ci était apparemment moins gras et plus épicé.

Publicité

Image result for selekt fried chicken

Angel Bay

La franchise néo-zélandaise n’est pas encore arrivée au Royaume-Uni, mais elle a présenté ses succulentes boulettes de viande et ses steaks à des gourmets ravis d’y goûter.

Des boulettes made in New Zealand. (© Angel Bay)

Lakwatsa

Cette boisson rafraîchissante pleine de saveurs est une version taïwanaise du bubble tea qui a l’avantage d’être végane. Les fondateurs de Lakwatsa expliquent :

"Il existe trois parfums, nous avons des thés au lait avec une base au thé assam. Nous avons aussi des thés aux fruits et du thé vert, mais ce qui rend nos boissons originales, ce sont les petites billes au fond du verre qui éclatent quand vous les croquez… Le bubble tea devient populaire de nos jours, il est partout en Asie et nous avons d’excellents retours."

Image of Bubble Tea (Image: Lakwatsa)

Du bubble tea. (© Lakwatsa)

iRoll

La glace a fait un tabac au festival, avec beaucoup de nouveaux parfums exotiques comme la glace orientale avec des feuilles de paan et de l’eau de rose. Sanjay Malkani, le propriétaire d’iRoll, explique qu’il a créé sa propre marque de glace parce qu’il était fatigué de voir toujours les mêmes parfums dans les restaurants. Il raconte :

"Les parfums que l’on trouve généralement sont très conventionnels. Alors, nous avons eu l’envie d’arriver sur le marché et d’innover la façon dont on fait des glaces en choisissant des aliments que les gens apprécient au quotidien, et en les transformant en glaces. Il nous a fallu six mois pour trouver la bonne formule, et nous faisons cela depuis deux ans maintenant."

No automatic alt text available.

De la glace roulée à l’Oreo. (© iRoll)

Darlish

Installée dans la ville de St Albans près de Londres, Laura Dawson, la fondatrice de Darlish, a elle aussi sa propre vision de la glace, inspirée de ses racines iraniennes :

"Je voulais vraiment mettre en avant les saveurs iraniennes comme le safran, l’eau de rose et les pistaches. Ce sont des ingrédients naturels que l’on trouve beaucoup dans les desserts iraniens. Celle que nous vendons le mieux est l’authentique glace à la pistache et à l’eau de rose, mais nous avons produit une version occidentalisée de cette glace, qui est plus crémeuse et que les gens adorent."

Ça donne faim tout ça !

Article traduit de l’anglais par Sophie Janinet

Par Shima Begum, publié le 28/08/2017

Copié

Pour vous :