(© Angela Pham/Unsplash)

Réjouissez-vous, ces fromages sont adaptés aux intolérants au lactose

Pour les personnes intolérantes au lactose, certains aliments comme le fromage peuvent sembler bons à éviter. Détrompez-vous !

(© Angela Pham/Unsplash)

Gruyère AOP suisse, Emmentaler AOP, Appenzeller ®, Tête de moine AOP, tomme vaudoise, Vacherin fribourgeois AOP, Sbrinz AOP, tilsit, vacherin Mont d’Or AOP, Etivaz AOP, fromage des Grisons et Raclette du Valais AOP : ces fromages sont parfaitement adaptés aux intolérants au lactose, et pourtant, ils contiennent du lait.

Publicité

Explication : certains fromages, entre autres suisses, comme on l'a vu ci-dessus, ne contiennent pas de lactose grâce à leur fabrication durant laquelle le glucide est transformé par les bactéries lactiques en acide lactique et en autres substances non nocives. Vous pouvez donc vous en donner à cœur joie, raclette, fondue et plateaux de fromages à gogo.

Une intolérance légitime

Le lactose est un sucre naturellement présent dans le lait. Pour bien le digérer, il faut posséder une enzyme, appelée lactase, dont tous les mammifères disposent à la naissance. Cependant, la production de cette dernière cesse presque dans sa totalité après le sevrage.

De nombreuses personnes perdent ainsi leur capacité à produire de la lactase à l’âge adulte. Dans ce cas, le lactose passe alors directement dans l’intestin sans avoir été digéré. Sa présence peut engendrer des troubles intestinaux comme la diarrhée, des ballonnements, des gaz… C’est dans ce cas qu’on parlera d’intolérance au lactose.

Publicité

Par Clara Le Naour, publié le 15/01/2018

Copié

Pour vous :