Dans ses mémoires de prison, Lil Wayne parle beaucoup de bouffe

Doritos, burritos et nouilles ramen sont au menu des anecdotes culinaires du rappeur lors de son séjour en prison.

lilwayne

Publicité

En 2010, Lil Wayne a passé huit mois en prison pour port illégal d’armes. Le 11 octobre de cette année, le rappeur publie son journal intime de détenu, où il raconte son quotidien, ses rencontres et surtout ce qu’il mange. Selon le site First We Feast, les mémoires Gone ’Til November sont truffées d’anecdotes autour de la bouffe que le rappeur mangeait, cuisinait ou partageait avec les autres détenus.

Il faut dire que le thème de la cuisine en prison est devenu un véritable sujet ces derniers temps. Récemment, on apprenait que les ramen — toujours les mêmes — étaient devenus une véritable monnaie d’échange, encore plus prisée que les cigarettes. Comme l’explique le site américain, se préparer à manger est devenu une technique de survie pour rendre presque normal un univers qui ne l’est pas.

Lil Wayne a méticuleusement écrit tout ce qu’il mange et prépare

Sa journée commence avec un café et finit par un thé. Au milieu, il regarde Danse avec les stars, prie et lit la bible. Mais la nourriture est vraiment ce qui l’a rapproché des autres prisonniers. Apparemment, le rappeur adore le sucre :

Publicité

"J’ai failli ne pas me réveiller pour le petit-déjeuner, encore, mais le bon vieux Al m’a réveillé et m’a donné du sucre. Il sait à quel point j’aime le sucre. Et je suis chanceux, il m’a aussi donné un muffin. C’est vraiment un mec bien. En mangeant ce muffin et en sirotant mon café, je me dis que cette journée ne commence pas si mal, vu là où je suis."

Et il a eu droit à des petits plats concoctés par ses amis :

"Chris a cuisiné des lasagnes ce soir, avec du poulet, du riz et des tortillas au fromage. Ouais, c’est bizarre, mais pour je ne sais quelle raison, j’ai trouvé que cette merde était magnifique."

Publicité

Une photo publiée par @401letsdothis le

"Quand il peut faire ça... Avec ça... Il a fait de la prison"

Ce qui revient souvent dans le journal alimentaire de Lil Wayne, ce sont le riz, le poulet, les tortillas et les chips Doritos, sous toutes leurs formes mais surtout en burritos. Dans le livre, il parle au moins cinq fois de burritos aux Doritos, selon First We Feast, et logiquement, il répète que ça va le faire grossir.

Publicité

Lil Wayne est aussi très heureux d’échanger des sachets de chips contre des chewing-gums et des bonbons, ou d’offrir des cookies au couple homosexuel qu’il a marié. (Car oui, le rappeur a célébré un mariage gay dans sa prison). Et comme encas, Lil Wayne ne rechigne jamais devant des Oréos et du Kool-Aid au raisin.

Par Sirine Azouaoui, publié le 13/10/2016

Copié

Pour vous :