Noma, le célèbre restaurant de René Redzepi, s'installe au Mexique

Pendant six semaines, l'un des restaurants les plus connus du monde se délocalisera à Tulum, au Mexique.


De Coppenhague au Mexique, sans transition. Pendant plus d'un mois, le célèbre restaurant nordique Noma, plusieurs fois proclamé meilleur du monde, s'installera à Tulum. Après Tokyo et Sydney, c'est dans une petite ville côtière de la péninsule du Yucatan au Mexique que René Redzepi cuisinera avec toute son équipe.

Comme le raconte le New York Times, le chef adoré des foodies a eu une révélation en mangeant son premier taco al pastor. Une tortilla de maïs fraîchement préparée garnie de porc rôti à la broche. "Le lendemain, j'ai commencé à me plonger là-dedans. J'ai réalisé qu'il y avait des milliers d'années d'histoire dans chaque bouchée", décrit le chef au journal.

Publicité

Depuis, il part tous les ans faire son pèlerinage au Mexique, avec femme et enfants. Et dès le mois d'avril, il y emmènera également tout son restaurant avec ses 90 employés, pour cuisiner à l'air libre dans la jungle des repas d'inspiration mexicaine. René Redzepi travaillera également aux côtés de son ancienne chef pâtissière, Rosio Sanchez, une américaine d'origine mexicaine qui a ouvert le premier taco shop de Copenhague. Ensemble, ils parcourront le pays pour trouver de nouveaux ingrédients, de nouvelles techniques et des artisans avec qui ils pourront travailler.

Un dîner coutera 564 euros

Publicité

"Je considère le Mexique comme mon pays d'adoption, celui où j'ai presque une décennie de souvenirs de vacances avec ma famille. L'endroit dont je rêve. Et qui a donné vie à l'une des cuisines les plus excitantes que j'ai jamais goûtées, aussi vieille que la Terre mais toujours aussi pertinente", affirme le chef dans son communiqué.

La plupart des aliments seront cuits sur le feu. Des chefs locaux prépareront des tortillas de maïs sur place. Les serveurs porteront même des shorts et des tongs, selon René Redzepi. Mais si la cuisine s'inspire du Mexique, le prix n'est pas local. Il faudra débourser 600 dollars, soit 564 euros, pour y manger. Sachant que le salaire moyen d'un mexicain équivaut à 14 euros et que 46 % de la population vit dans la pauvreté...

Publicité

Les réservations ouvrent le 6 décembre, et le restaurant devrait afficher complet quelques minutes plus tard.

Par Sirine Azouaoui, publié le 21/11/2016

Copié

Pour vous :