On a testé The Cod House, spot à cocktails et tapas nippons

Si vous avez un bon budget restau et une envie soudaine de voyager, The Cod House vous emmène au Japon manger des tapas et boire des cocktails.

© T. Pirel/The Cod House

Après Le Schmuck et le TIGrr, c’est The Cod House qui s’est installé au 1 rue de Condé, à deux pas du carrefour de l’Odéon. Le lieu splendide est un subtil mélange d’influences japonaises et scandinaves.

Publicité

Belle hauteur sous plafond, décoration sobre et moderne : The Cod House n’en est pas moins chaleureuse. Le concept de cette nouvelle adresse fait découvrir l’art des izakayas, ces tapas japonaises raffinées à partager.

©️ C. Israel/The Cod House

Izakayas ou les tapas japonaises

Au menu, une ribambelle d’entrées froides (namamono) et chaudes (atsumono) à tomber : tarama à la truffe, carpaccio de yellow tail (limande), piment frais et sauce yuzu, tartare de bœuf sauce ponzu (sauce citronnée japonaise), aubergine gratinée au miso ou encore raviolis frits au poulet ou aux légumes.

Publicité

Pour continuer, vous avez encore de très belles options : des rolls divins, des petits bao burgers, des tempuras (seiche, gambas, légumes ou crevettes) ou encore des tobans (dérivés du wok), le tout préparé par une armée de cuisiniers nippons depuis la cuisine ouverte de l’établissement.

Bref, ne passez pas à côté du poulet croustillant à tremper dans la sauce miso-moutarde à l’ancienne et du bao de bœuf fondant. Vous pouvez aussi commander des sashimis ou des sides si vous avez encore faim. Pour les épicuriens curieux, les patatas bravas de Tokyo sont à tester.

©️ T. Pirel/The Cod House

Publicité

Cocktails et desserts décadents

On le sait, l’un ne va pas sans l’autre. Quand on mange bien, il faut boire de bons breuvages. Et de ce côté-là, ils savent y faire. On peut d’ailleurs aller à The Cod House uniquement pour les cocktails, sérieusement réalisés par l’équipe de mixologistes avertis. Piment, concombre, wasabi, sirops originaux et alcools prémiums, on retrouve les influences japonisantes dans ces cocktails délicats.

Si vous souhaitez terminer votre voyage gustatif par une note sucrée, commandez les mochis glacés, du nougat mou, de la glace ou bien un gyoza pomme-cannelle. Dépaysement garanti.

Mais pour dîner rive gauche, déguster ses douceurs à côté de Martin Solveig (on vous jure), il faut y mettre le prix. Comptez 30-35 euros par tête sans les boissons. Le genre d’adresse qu’on teste pour une occasion particulière ou juste pour boire un (très) bon cocktail avec deux, trois tapas.

Publicité

©️ C. Israel/The Cod House

The Cod House
1 rue de Condé
75006 Paris
Du lundi au samedi de 12 heures à 2 heures
Tel. : 01 42 49 35 59

Par Valentine Cinier, publié le 23/10/2017

Copié

Pour vous :