Les glaces servies au mois de Juin chez Salt & Straw seront zéro waste (enfin si vous les dégustez avec un cornet bien sûr …) ©Salt & Straw Ice Cream/Facebook

On vous présente la glace zero waste fabriquée à partir de déchets alimentaires

Le glacier américain Salt & Straw qui officie à Portland (Oregon) et à Los Angeles (Californie) lance au mois de juin prochain des glaces aux parfums variés, faites à base de produits destinés à l'origine à finir à la poubelle. 

Les glaces servies au mois de Juin chez Salt & Straw seront zéro waste (enfin si vous les dégustez avec un cornet bien sûr ...) ©Salt & Straw Ice Cream/Facebook

Les glaces servies au mois de juin chez Salt & Straw seront zero waste (enfin, si vous les dégustez avec un cornet bien sûr...) © Salt & Straw Ice Cream/Facebook

Dans sa boutique de Portland, le très apprécié glacier Salt & Straw a eu l'idée de lancer un nouveau concept à l'orée des beaux jours. Durant le mois de juin, la boutique proposera des glaces uniquement fabriquées à partir de produits voués à être jetés. Un travail de recyclage alimentaire en partenariat avec des associations, pour montrer que rien ne se perd, tout se transforme. Et mieux : que c'est tout simplement délicieux !

Publicité

"On a été vraiment frappés par le fait que 40 % de la nourriture finit à la poubelle aux États-Unis", expliquent les fondateurs Kim et Tyler Malek au site Fast Company. "Si on avait la capacité d'utiliser cette nourriture, on pourrait faire en sorte que plus personne n'ait faim". Alors, à leur petite échelle, ils ont souhaité profiter de la popularité de leur commerce, en particulier au début de l'été, pour familiariser leur clientèle avec cette idée grâce à des glaces à l'éthique anti-gaspi.

Des glaces réalisées en collaboration avec des associations qui récupèrent les invendus

Grâce à ses collaborations avec les associations Urban Gleaners et Portland Fruit Tree Project qui luttent contre la faim en récupérant les invendus alimentaires, Salt & Straw proposera des saveurs classiques en version recyclée et avec une touche d'originalité.

"Nous voulons montrer qu'une pomme peut être moche, mais que cela ne veut pas dire qu'elle n'a pas de goût et qu'elle doit être jetée". Ainsi, la saveur à la pomme sera fabriquée à l'aide de pommes récupérées dans les circuits des invendus, avant d'être mélangées à des épices (poivre, cannelle, vanille, écore d'orange), elles-mêmes récupérées auprès d'une distillerie qui les utilise dans ses rhums.

Publicité

En récupérant des fruits auprès de petits producteurs qui s'apprêtent à jeter leurs produits abîmés, le glacier a un avantage : "de toutes façons, ils allaient finir au congélateur". Alors, que celles-ci soient jolies à regarder ou non importe peu puisqu'elles finiront en purée et congelées.

"On veut juste dire à nos clients que c'est possible d'obtenir de beaux résultats et de s'amuser avec quelque chose qui allait être gâché", concluent-ils. Leur établissement sert en moyenne cent clients par heure en période estivale. Cet été, trente personnes devraient être employées pour expliquer l'origine des produits et la belle histoire derrière ces glaces afin d'informer le public sur le gâchis et, par là même, l'éduquer. Salt & Straw espère sauver ainsi jusqu'à 900 kilos de nourritures à l'origine destinée à la poubelle.

À lire -> À 24 ans, Victoria ouvre son épicerie-cantine bio, écolo et zéro déchet au cœur de Paris. 

Par Jeanne Pouget, publié le 29/03/2017

Copié

Pour vous :