La publicité opportuniste de Pepsi avec Kendall Jenner violemment critiquée

Le rival historique de Coca a essuyé des critiques tout au long de la journée, accusé de récupérer les récents mouvements contestataires survenus aux États-Unis.

Unité, altruisme et paix sociale : autant de nobles valeurs qu'ont sans doute souhaité illustrer les commerciaux de Pepsi dans leur dernière pub Bisounours. On y voit Kendall Jenner, la cadette de Kim Kardashian, quitter subitement un shooting photo pour se joindre à une manifestation qui se déroule non loin de là. Le pas décidé, elle attrape une canette de la fameuse marque de soda qu'elle s'en va tendre à un policier. Il lui répond par un sourire, pendant que les protestataires crient, chantent, dansent, applaudissent. Tout est bien qui finit bien, en somme.

Publicité

Sauf que cet écho opportuniste, et un peu limite, aux mouvements citoyens qui ont dernièrement agité l'Amérique n'a pas du tout été au goût du public. Ceux qui portaient haut les bannières du mouvement Black Lives Matter ou de la Women's March ne le savent que trop bien : ce scénario volontairement naïf est à mille lieues de la réalité de ces soulèvements. C'est ce que The Independent a tenté de rappeler en opposant à la pub de Pepsi le cliché d'un jeune manifestant en train de proposer une bouteille d'eau à un policier de marbre.

Publicité

Les manifestant ont déjà essayé de donner des boissons à la police, ça n'a rien changé.

De nombreuses personnalités se sont également élevées sur les réseaux sociaux pour critiquer ou ironiser la fausse bonne idée du géant américain. Pour Judd Apatow, par exemple, "une vie ne suffira pas pour pondre quelque chose d'aussi drôle que cette publicité ". De son côté, Pepsi s'est défendu de toute récupération, évoquant "une publicité mondiale qui veut montrer comment des gens au parcours bien différents peuvent se rassembler dans l'harmonie", comme le rapporte Le Parisien. À croire qu'il n'y avait pas d'autres manières de scénariser la chose.

Publicité

Publicité

Ça fait 30 ans que j'étudie les publicités. Celle de Pepsi avec Kendall est probablement la pire que j'aie vue.

"Kendall, s'il te plait ! Donne-lui un Pepsi !"

J'aurais tellement voulu qu'Eric Garner sache que tout ce dont il avait besoin, c'était un Pepsi.

La communauté noire aux policiers : "Arrêtez de nous tuer !"
Pepsi à la communauté noire : "Mais avez-vous essayé de leur offrir des sodas ?"

Par Lenny Sorbé, publié le 05/04/2017

Copié

Pour vous :