Pour Obama, il ne faut pas mettre de ketchup sur son hot dog

Sur la question des condiments qui garnissent le sandwich à la saucisse préféré des Américains, le président des États-Unis se montre intransigeant.

©Ludovic Bertron/Flickr

©Ludovic Bertron/Flickr

Le 25 septembre dernier, Barack Obama était l'invité très spécial d'une célèbre émission culinaire américaine, Parts Unknown, présentée par un chef star aux États-Unis, Anthony Bourdain. Pour le premier épisode de sa huitième saison, ce dernier partageait ses aventures culinaires avec le président Obama durant son voyage officiel au Vietnam. Tous deux ont discuté de nourriture et de politique étrangère autour d'un bol de nouilles, à Hanoï. Mais Obama a surtout fait part de son opinion quant aux condiments à mettre sur le hot dog. Et l'Amérique ne s'en est pas encore remise...

Publicité

"Est-ce que le ketchup sur un hot dog est acceptable ?"

Publicité

Pendant que l'animateur et le président dégustent leur petit hachis de porc et nouilles gluantes dans un bouillon, la conversation dévie sur le sandwich à la saucisse préféré des Américains. Anthony Bourdain pose alors la question qui fâche : "Est-ce que le ketchup sur un hot dog est acceptable ?" Et Obama de répondre sans détour : "Non." Puis il s'explique : "C’est l'une de ces choses qui, comment dire, sont inacceptables passé l’âge de 8 ans."

Certains sur Twitter ont eu l'air très déçu de la réponse du président.

Publicité

"Je pensais qu'Obama était cool jusqu'à qu'il détruise mon existence d'être humain. J'adore le ketchup sur les hot dogs."

Publicité

"Obama fait clairement partie du lobby anti-ketchup."

La recommandation de Barack Obama a fait polémique jusqu'à la télévision, où les pour et les contre se sont exprimés sur le sujet. Pour bien comprendre la haine du président envers le ketchup sur les saucisses, il faut garder à l'esprit qu'il a vécu à Chicago. Une ville où le hot dog est uniquement servi avec de la moutarde.

Apparemment, la détestation du hot dog au ketchup est une longue histoire dans la capitale de l'Illinois. Le Chicago Tribune raconte que cette aversion de la ville pour la célèbre sauce à la tomate remonte à un siècle, "quand les hot dogs de l’époque étaient déjà tellement remplis de choses que les condiments étaient inutiles."

Barack Obama, qui avait déjà affirmé en 2011 dans l'Ohio "qu'on ne devrait pas mettre du ketchup sur un hot dog", serait probablement horrifié s'il découvrait qu'un jeu vidéo le met en scène comme vendeur de hot dogs ne proposant qu'un seul condiment... Du ketchup.

capture-decran-2016-09-28-a-10-56-11-1

 

Par Sirine Azouaoui, publié le 28/09/2016

Copié

Pour vous :