La Prairie du canal : une ferme urbaine éphémère à Bobigny

L’association La Sauge a ouvert le 20 mai dernier une ferme urbaine le long du canal de l’Ourcq dans le but d’exploiter les espaces en friche de la ville.

La Sauge, qui se définit comme une société d’agriculture urbaine, généreuse et engagée, a lancé pour la deuxième année consécutive sa ferme "hors norme". Installée sur le terrain de l’ancienne usine MBK, à Bobigny, celle-ci a pour but de réhabiliter d’anciens terrains agricoles et de sensibiliser à la consommation équitable. La Prairie du canal propose à des volontaires de venir jardiner environ 2 heures par semaine, comme une réponse simple et efficace à la transition écologique. Il suffit d’adhérer à l’association pour venir cultiver les légumes, s’occuper des animaux et participer à l’ensemble des activités de la ferme. Elle compte notamment des ruches, un poulailler, un potager, une houblonnière. À travers ce projet, les membres de l’association veulent faire de nous des "consom’acteurs" et ainsi concrétiser un mode de production participatif. La ferme est conçue comme itinérante et quittera donc Bobigny pour un nouveau lieu d’installation, toujours en plein cœur de la ville.

Publicité

Productive et récréative

Publicité

Les ateliers de la ferme vont de la construction à l’entretien jusqu’à la confection de plats avec les fruits du jardin. Lors du week-end d’inauguration, La Prairie du canal proposait en plus de toutes les activités liées à l’exploitation agricole des animations sportives (fitness, yoga), de la méditation, un concert et avait mis à disposition un terrain de pétanque. Une ferme aussi faite pour "se détendre le week-end", où l’on vous servira de la bière artisanale Demory et du vin naturel sur des bottes de foin. Un service de restauration est également assuré, avec au moins 50 % de la carte provenant de l’agriculture urbaine locale. Pour y aller, les options (écolos) sont variées : en métro, à vélo ou même en bateau !

Publicité

Les projets écologiques et les fermes urbaines se multiplient à Paris depuis quelques années comme la REcyclerie du 18e arrondissement qui participe à la restauration des sols de la Petite Ceinture tout en proposant des brunchs au soleil et des ateliers découverte pour les enfants. La Ruche qui dit oui permet quant à elle d’aider et de soutenir l’agriculture locale par la vente de paniers des meilleurs produits de nos régions et en favorisant les circuits courts. Un boom de l’agriculture urbaine encourageant, représentatif de l’éveil des consciences face au changement climatique et aux différents scandales alimentaires.

La Prairie du canal
55, rue de Paris, 93 000 Bobigny
Métro ligne 5 arrêt Bobigny-Pantin Raymond Queneau

Par Pauline Giacomini, publié le 29/05/2017

Copié

Pour vous :