Une tasse de café / Nathan Dumlao on Unsplash

Réveillez-vous : il est temps de changer votre façon de boire du café le matin

Si vous buvez du café pour prendre des forces, alors évitez de le boire au saut du lit.

(© Nathan Dumlao/Unsplash)

Voilà un réflexe matinal dont il faudra peut-être bientôt se séparer. Car le café du matin, bu trop vite après le réveil, pourrait bien avoir l’effet inverse de celui recherché. C’est en tout cas la théorie de deux anciens employés de Google, Jake Knapp et John Zeratsky, qui s’apprêtent à sortir un livre-enquête, le 25 septembre, sur la productivité et la concentration au bureau.

Publicité

Devenus "victimes de leurs propres routines", ces deux anciens designers techniques – qui ont notamment travaillé sur le développement graphique de Gmail et YouTube lors de leur passage chez Google – expliquent avoir longtemps cherché à optimiser leur routine matinale et à comprendre comment il était possible de perdre autant de temps au cours d’une journée de travail. Une énigme dont la réponse se trouvait, littéralement, sous leur nez.

Planifier ses virées à la machine à café

Leurs observations, rapportées par CNBC, leur ont permis d’identifier plusieurs étapes pour s’émanciper de la tasse (ou du mug, en l’occurrence) de café matinale et améliorer leur concentration et leur efficacité au bureau. Leur premier conseil : attendre avant de boire son premier café.

Une personne qui embaucherait à 9 heures devrait ainsi, selon eux, attendre 9 h 30 avant de boire sa première tasse. Car lorsqu’on se lève, notre corps sécrète un taux important de cortisol. Or, "quand le taux de cortisol est élevé, la caféine n’a que peu d’influence sur notre organisme", constatent les auteurs.

Publicité

Parmi les autres astuces, Knapp et Zeratsky recommandent de ne pas trop attendre avant de se resservir un autre café. Autrement dit, ne pas attendre d’être fatigué avant de retourner à la machine à café. Afin de prévenir la digestion post-déjeuner, ils suggèrent, par exemple, de se servir un café trente minutes avant le "crash annoncé".

Les deux anciens de Google conseillent également de ne pas négliger les microsiestes et de ne pas sous-estimer non plus les boissons comme le thé au cours de la journée.

Si vous n’avez pas la patience d’attendre la sortie du livre, vous pouvez toujours retrouver un petit résumé des différents conseils des auteurs ici.

Publicité

Par Robin Panfili, publié le 03/09/2018

Copié

Pour vous :