Quelqu'un a eu l'idée saugrenue d'inventer le thé en spray

Au Royaume-Uni, l'entreprise No More Tea Bags promet la fin des sachets en vendant du thé en spray, déjà infusé.

capture-decran-2016-09-22-a-16-00-51

C'était déjà très fatigant de faire du thé : prendre un sachet de thé, faire bouillir de l'eau, laisser infuser pendant le temps indiqué puis enlever la petite poche et enfin la jeter à la poubelle. Épuisant ! D'ailleurs, c'est bien connu, les Anglais sont épuisés à force de se préparer des tasses de thé toute la journée. Heureusement, un bien généreux businessman a décidé de les soulager en créant le thé en spray.

Publicité

Les aérosols No More Tea Bags sont remplis de mousse de thé déjà infusé. Il faut toujours faire bouillir de l'eau et ajouter du sucre, mais il n'y a en revanche plus besoin d'attendre. On pousse le bouton et on boit. Parmi les thés proposés, on retrouve les classiques : Earl Grey, Jasmin ou Breakfast. Et pour que la boisson soit plus ou moins forte, on ajuste la quantité de mousse. Un spray de 200 millilitres, qui permet de préparer une vingtaine de tasses de thé, est vendu 4,95 livres (5,85 euros).

Selon le créateur de cette invention qui manquait à l'humanité, No More Tea Bags serait même "plus goûteux" que le thé classique

"L'idée était vraiment de proposer une meilleure tasse de thé. Bien sûr, il y avait aussi une dimension utilitaire, avec le fait de ne pas avoir de sachet de thé plein d'eau à jeter à la fin", raconte Guy Woodall à Reuters.

Publicité

L'aérosol n'est pas l'option la plus écolo, quand on sait que la plupart des sachets de thé sont biodégradables. Mais à entendre le fondateur de No More Tea Bags, c'était la seule possible.

"J'ai commencé à développer ça dans du verre. Le problème, c'est que nous devions utiliser des conservateurs chimiques et que je ne voulais pas y recourir. J'ai réalisé qu'on pouvait mettre le thé dans un aérosol qui, quand il est stérilisé, est complètement isolé de l'atmosphère."

Le produit a été lancé en août dans plusieurs magasins. Et très vite, les Britanniques ont crié à l'abomination sur les réseaux sociaux.

Publicité

Publicité

"Quel est donc cet enfer ?"

"Absolument diabolique, ce n'est pas une infusion"

"Du thé en spray ?? Je vais devoir me préparer une vraie tasse de thé pour me remettre d'avoir vu ça, très honnêtement."

"Du thé à asperger...? Cette agression ne passera pas."

"Picard n'est pas impressionné."

 

Par Sirine Azouaoui, publié le 22/09/2016

Copié

Pour vous :