© Axel Frusher/One Star House Party

L'idée folle de ce chef anglais : un restaurant éphémère au sommet de l'Everest

Le projet "One Star House Party" de James Sharman ouvrira son quatrième pop-up sur le plus haut sommet du monde.

© Axel Frusher/One Star House Party

© Axel Frusher/One Star House Party

James Sharman ne peut pas rester en place. À seulement 25 ans, ce jeune cuisinier s’est déjà attiré les faveurs de plusieurs chefs renommés et a pu œuvrer au Noma, le restaurant mondialement connu de René Redzépi à Coppenhague. Mais voilà, le chef anglais aspire à plus de grandeur, plus de fantaisie, plus de sensations. Depuis plusieurs mois, il s’est donc lancé dans une folle aventure, intitulée "One Star House Party". Son objectif : ouvrir 20 restaurants pop-up dans 20 pays différents en à peine 20 mois.

Publicité

Après avoir déjà installé son lieu éphémère en Chine, au Vietnam et en Thaïlande, Sherman s’apprête désormais à investir l’Everest et ses 8 848 mètres d’altitude. Ni plus, ni moins. Du 10 au 23 décembre prochain, 15 invités auront même l’occasion de se joindre à son équipe de chefs pour vivre cette expérience unique.

Un menu inspiré de la cuisine locale

Au programme : un trek dans les hautes sphères de l’Himalaya pour aider à la construction du pop-up et déguster les recettes concoctées par les cuistots. Le menu n’a pas encore été dévoilé, mais James Sharman veut s'inspirer de la cuisine locale.

Ceux qui souhaiteraient embarquer dans l’aventure devront toutefois débourser la somme rondelette de 1050$ (soit environ 982 €). Un prix qui comprend notamment l’hébergement, un bagagiste personnel et les déplacements sur place, mais qui exclut le billet d’avion pour le Népal. À ce prix-là, on espère quand même qu’il n’y aura pas d’avalanches.

Publicité

ms-b-fouet-copy

Par Lenny Sorbé, publié le 17/11/2016

Copié

Pour vous :