Robert De Niro vient de bannir Donald Trump de ses restaurants

Oui, c’est à lui qu’il parle.

© United International Pictures

Il n’est pas peu dire que Donald Trump n’est pas la personne la plus aimée du moment. Dès la campagne présidentielle américaine, de nombreuses célébrités s’étaient exprimées sur leurs désaccords avec les idées du futur président des États-Unis. L’une des voix les plus virulentes s’étant élevée contre l’homme d’affaires : celle de Robert de Niro. Mais l’acteur américain a décidé de ne pas s’arrêter là. Il a désormais interdit l’entrée de ses restaurants au président. Une décision plutôt symbolique si on en croit le régime alimentaire très fast-food du leader controversé du free world.

Publicité

Bye bye Mister President

Publicité

Robert De Niro est propriétaire de plusieurs restaurants, notamment de la chaîne d’hôtels-restaurants Nobu qu’il a cofondée avec le chef Nobu Matsuhisa. Mondialement connu pour ses spécialités japonaises, Nobu compte 39 restaurants dans le monde entier et Donald Trump est persona non grata dans chacun d’entre eux.

C’est un message fort contre Donald Trump. Robert De Niro a même expliqué au Daily Mail : "Je me fiche de ce qu’il aime. S’il rentre dans un restaurant et que je suis là, je partirai". Après avoir dit dans une vidéo que le président était un "porc", "manifestement stupide" et "une source d’embarras pour ce pays", Robert De Niro montre encore une fois son désaccord avec le 45e président des États-Unis. Voilà Donald Trump prévenu !

Publicité

Par Sixtine Jacquemin, publié le 28/05/2018

Copié

Pour vous :