Au Texas, on peut s’inscrire sur les listes électorales dans des camions à tacos

En réponse à certains partisans de Donald Trump qui craignent une invasion des tacos aux États-Unis, huit food trucks de Houston proposent désormais à leurs clients de s’inscrire sur les listes électorales tout en mangeant mexicain.

(© rigsbyhull.com)

(© rigsbyhull.com)

Publicité

La nourriture mexicaine serait-elle devenue un sujet majeur de cette élection présidentielle américaine ? On pourrait le penser, à en croire les lubies anti-hispaniques de Donald Trump et de ses sbires. Début septembre, le fondateur du mouvement Latinos For Trump, Marco Gutierrez, affirmait qu'au rythme où vont les choses aux États-Unis, il y aurait bientôt des camions à tacos à tous les coins de rue. Les activistes de la communauté latino ont décidé de répliquer en permettant aux habitants de Houston, au Texas, de s’inscrire sur les listes électorales en même temps qu'ils commandent leurs tacos.

Tacos et autres burritos revêtent désormais une dimension politique, comme le relève avec ironie le site First We Feast :

"Ce n’est clairement pas la sécurité nationale, la santé publique ou même la réforme de l’immigration qui vont faire cette élection, mais plutôt les opinions des candidats sur la viande roulée dans une tortilla."

Publicité

Après avoir assimilé les Mexicains à des criminels et des violeurs, Donald Trump a voulu se rattraper à coup... de tacos. Lors de la célébration du Cinco de Mayo, le candidat républicain s’est pris en photo, pouce en l’air, en train de manger un taco bowl, bol en tortilla rempli de viande et de fromage. Puis Marco Gutierrez, de Latinos For Trump, a enflammé la Toile en fustigeant l’envahissement de la culture mexicaine :

"Ma culture est une culture très dominante. Cela pose problème et, si on ne fait rien pour changer ça, on va avoir des food trucks de tacos à tous les coins de rue."

Publicité

Ce à quoi Hillary Clinton a répondu qu'une telle perspective lui semblait "absolument délicieuse".

En réponse aux partisans de Trump, des associations ont donc décidé de transformer les camions à tacos texans en bureaux d’inscription électorale

Les habitants de Houston pourront donc s’inscrire auprès de food trucks répondant aux doux noms de La Gloria Tacos ou El Ultimo Taco Truck. L'idée vient d'une entreprise de design et d'un groupe d’activistes promouvant l’engagement politique des hispaniques, Mi Familia Vota. Ils se sont associés avec huit food trucks pour donner la possibilité aux clients de s'inscrire sur les listes et de commander leurs tacos en même temps,  en communiquant à l'aide du hashtag #TacoTrucksOnEveryCorner.

"Nous donnons aussi des informations sur les endroits où voter et sur le processus du vote, car l’inscription sur les listes électorales n’est que la moitié de la bataille. L’autre moitié consiste à faire venir les gens aux bureaux de vote", affirme le patron de l’entreprise de design Rigsby Hull à Houston Public Media. Et la politique, c'est toujours plus appétissant quand il y a des tacos !

Publicité

Lire aussi -> “Machete” lance son food truck de tacos

Par Sirine Azouaoui, publié le 29/09/2016

Copié

Pour vous :