(© instagram)

Une pénurie d’avocats s'annonce pour le Cinco de Mayo au Mexique

Alors que la fête nationale mexicaine approche, le pays n’arrive pas à faire face à la colossale demande d’avocats.

Publicité

Le 5 mai, pour fêter leur indépendance et leur victoire face aux forces françaises en 1862, les Mexicains honorent leur héritage culturel. Les habitants se retrouvent pour chanter, danser, faire la fête et manger du guacamole. Cet événement incontournable entraîne chaque année une consommation démesurée d’avocats au Mexique et aux États-Unis. Les restaurateurs et les supermarchés ont pour habitude de communiquer et d’organiser des animations délirantes autour du fruit. Mais alors que la célébration approche, le Mexique, qui est le premier fournisseur mondial, ne semble pas apte à produire les quantités nécessaires, selon la rfi.

Moins de fruits et des prix plus élevés

Pour la première fois depuis 10 ans, les rendements de production d’avocats ont baissé au Mexique alors que la demande mondiale continue d’augmenter. Depuis quelques temps l’avocat a envahi Instagram et les restaurants mettent au point des recettes toujours plus séduisantes et saines. En raison de ce phénomène, le prix de l’avocat a doublé par rapport à l’année dernière. Cette surenchère risque de mettre en émoi les amateurs de guacamole qui devront se consoler avec d'autres recettes typiques mexicaines.

Publicité

Danger pour l’environnement

La pénurie est d’autant plus problématique que la production d’avocats est au cœur de nombreuses polémiques. Une "guerre de l’or vert" a même éclaté dans la région de Tancitaro, la capitale mexicaine de l’avocat. Entre surconsommation d’eau et conflits entre producteurs et cartels, la culture du célèbre fruit est un désastre pour le pays. La prochaine épreuve pour les Mexicains les plus écoresponsables sera de trouver une alternative durable à leur fruit préféré.

Par Pauline Giacomini, publié le 03/05/2017

Copié

Pour vous :