Capture d’écran Youtube/Sum of Us

Vidéo : Une fausse pub Pepsi pour dénoncer l'huile de palme

Une ONG a recréé la célèbre pub Pepsi du début des années 2000 avec Cindy Crawford pour dénoncer l'utilisation de l'huile de palme, toxique pour l'environnement.

Cindy Crawford qui se rafraichit avec une canette de Pepsi bien fraîche tout droit sortie d'un distributeur devant deux jeunes garçons ébahis par sa beauté. C'est la célèbre publicité de la marque de soda habituée à être représentée par des stars. Cette fois, le spot est bien différent. Au lieu d'un soda bien frais, c'est de l'huile de palme qui coule sur le visage de la femme sortie de sa voiture pour se désaltérer. Cette fausse pub est l'oeuvre d'une ONG américaine qui milite pour une consommation éthique, Sum of Us. L'idée est de dénoncer l'utilisation de l'huile de palme par le géant dans ses produits industriels.

Publicité

Sum Of Us a profité du retour d'une ancienne boisson de Pepsi, le Crystal Pepsi, une version transparente du soda des années 1990, pour relancer le débat sur l'huile de palme et ses effets dévastateurs pour la planète.

Publicité

"La réalité de ce qu'il se passe dans les plantations d'huile de palme est très différente des campagnes sexy et amusantes de Pepsi (…) Pepsi achète plus de 470 000 tonnes d'huile palme tous les ans pour fabriquer des produits comme les Doritos, les Cheetos, les barres Granola et les chips Lay's", explique Sum of Us.

En effet, l'huile de palme, une huile végétale issue des fruits du palmier à huile, est de plus en plus utilisée par les industriels de l'agro-alimentaire, au point que 90% des forêts tropicales de Malaisie et d'Indonésie ont été dévastées pour y installer des palmeraies. Ce qui est également très dangereux pour des espèces animales menacées comme les orang outans, les tigres et les éléphants.

Cette vidéo rejoint aussi la ministre de l'écologie, Ségolène Royal lorsqu'elle avait demandé aux Français d'arrêter de manger du Nutella, qui contient de l'huile de palme pour éviter les dégâts sur l'environnement.

Publicité

Par Sirine Azouaoui, publié le 10/08/2016

Copié

Pour vous :