Vidéo : un court-métrage aussi sublime que troublant sur la perte du goût

Taste raconte l'histoire d'une femme qui n'est plus en mesure d'identifier la saveur des aliments, ce qui lui pose également des problèmes de mémoire.

"L'histoire d'une recherche obsessionnelle de saveurs aujourd'hui perdues, mais qui étaient autrefois pures et originales", c'est ainsi que la réalisatrice barcelonaise Maria de Castro décrit Taste, son dernier court-métrage en date. Celui-ci relate l'expérience d'une femme qui, après sept jours de tests et de recherches en tout genre, se rend compte qu'elle a perdu le sens du goût. Pire encore, elle ne parvient même plus à se rappeler de la saveur d'aliments pourtant basiques, comme les pommes ou les tomates.

Publicité

Au-delà d'illustrer ce qui serait sans nul doute l'un de nos pires cauchemars, Taste met en évidence les liens qui existent entre la mémoire et le goût. Car à mesure que s'éteignent les papilles gustatives de la narratrice, ce sont quelques-un de ses souvenirs qui disparaissent. Un amour fusionnel et éphémère, des vacances ensoleillées en pleine mer, de joyeuses réunions de famille ; tous ces moments sont liés dans son esprit à une saveur ou à des aliments. Certains plus douloureux qu'elle aimerait pouvoir effacer, et d'autres plus heureux qu'elle souhaiterait conserver éternellement.

Par Lenny Sorbé, publié le 29/12/2016

Copié

Pour vous :