Vous allez enfin savoir d'où vient la viande dans votre plat préparé

A partir de janvier 2017, les industriels seront obligés de mentionner l'origine du lait et de la viande dans les produits préparés.

Dylan Payne / flickr

Dylan Payne / flickr

Vous vous souvenez du scandale des lasagnes à la viande de cheval en 2013 ? Quand Findus nous faisait croire qu'on mangeait du bœuf haché, alors qu'il s'agissait de cheval haché. L'affaire avait scandalisé beaucoup et amusé certains sur Twitter.

Publicité

493121-t4 (1)

Depuis les associations de consommateurs réclament à grands cris d'obliger les industriels à indiquer exactement ce que contient leur plat tout prêt. Nouvelle étape dans la transparence alimentaire, la France va expérimenter l'étiquetage de la viande et des produits laitiers. En clair, il devra être clairement noté sur les produits préparés d'où vient la viande et d'où vient le lait qu'ils contiennent.

La France, première en Europe à imposer cet étiquetage

"Le décret rend obligatoire l'indication de l'origine du lait ainsi que du lait et des viandes utilisés en tant qu'ingrédients dans les denrées alimentaires préemballées", précise le Journal Officiel.

Publicité

Pays de naissance, d'élevage et d'abattage des animaux pour la viande. Pays de collecte, de conditionnement et de transformation pour le lait. Voilà les nouvelles informations qui apparaitront sur les paquets de lasagnes, ou encore de sauce bolo. Et cela dès le 1er janvier 2017 pendant deux ans, jusqu'à ce que la Commission Européenne décide si l'expérience va être prolongé. La France est le premier pays à mettre en place un tel étiquetage. Selon l'association UFC Que Choisir, plus de la moitié des produits ne précise pas d'où vient la viande qu'ils utilisent.

Par Sirine Azouaoui, publié le 22/08/2016

Copié

Pour vous :