© Instagram : @yg

YG récompense les votants de Compton avec un bagel anti-Trump

À quelques heures du dénouement des élections, le rappeur de Los Angeles poursuit sa lutte contre le businessman de 70 ans.

© Instagram : @yg

© Instagram : @yg

Depuis mars et la sortie de son hymne "Fuck Donald Trump", le rappeur YG mène une campagne de tous les instants à l’encontre du candidat républicain. Et visiblement, il ne s’arrêtera que lorsqu’il aura l’assurance que ce-dernier ne mettra pas un pied à la Maison Blanche. Après avoir passé une tournée entière à cracher sa haine au milliardaire, le rappeur a annoncé aujourd’hui qu’il offrirait gratuitement des bagels "Fuck Donald Trump" à tous les votants de son quartier de Compton.

Publicité

Une opération réalisée en collaboration avec Yeastie Boys, le premier food truck de bagels de Los Angeles, que YG orchestre sous la bannière de son association 4 Hundred Waze. L’artiste de 26 ans a annoncé sa campagne du jour via un tweet, clair et précis : "Go vote muhfuckaz" (littéralement "Allez votez bande d’enc*lés"). Ces bagels ont comme particularité d’avoir un pain entièrement coloré de rouge, en référence aux Bloods, un fameux gang auquel le rappeur est affilié.

Publicité

Une démarche pas tout à fait légale

L’auteur du hit "My Nigga" devrait toutefois se méfier, car il se pourrait bien que sa démarche ne soit pas parfaitement légale. Le site Uproxx avait enquêté sur la question après que la chaîne de donuts américaine Krispy Kreme ait annoncé une opération semblable il y a quelques jours. L’article 597 de la loi américaine stipule en effet qu’il est interdit de promouvoir une offre susceptible d’inciter une quelconque personne à voter ou non. On doute cependant que cela puisse freiner les ardeurs de YG.

Par Lenny Sorbé, publié le 08/11/2016

Copié

Pour vous :