(© Jonathan Pielmayer/Unsplash)

Zoom sur le physalis, le petit fruit qui nous veut du bien

Bienfaisant, le physalis a tout pour nous séduire.

(© Jonathan Pielmayer/Unsplash)

Le physalis, qu’on appelle parfois groseille du Cap, pok-pok ou encore amour-en-cage, est un petit fruit qui a de grandes ressources. Il apparaît sous la forme d’une baie juteuse et savoureuse, et appartient à la famille des solanacées, dont l’aubergine et la tomate font également partie. Il est principalement cultivé en Inde, dans les Antilles et en Afrique.

Publicité

Pourquoi on l’aime ?

C’est un excellent apport en vitamines, c’est une bonne source de fibres et il est riche en antioxydants. What else ?

En effet, le physalis contient de la vitamine C, très importante dans le métabolisme humain : elle contribue au bon fonctionnement du système immunitaire, améliore la qualité de notre peau et lui évite de vieillir trop vite par son effet antioxydant. Il contient aussi la méconnue vitamine P, qui permettrait de traiter certaines réactions allergiques et même les ulcères, les varices et l’hypertension. En plus de ça, le physalis a une forte contenance en fibres, qui assurent un bon transit intestinal. Selon Biba, manger une poignée de physalis, c’est participer à un quart de notre apport journalier en fibres.

Publicité

Son goût s’apparente à celui de fruits moins exotiques comme la framboise, la prune, voire la tomate selon les saisons.

Publicité

Par Clara Le Naour, publié le 17/01/2018

Copié

Pour vous :