Brand
featuredImage

7 conseils pour réussir votre dîner avec Nadine de Rothschild (ou votre belle-mère ultracoincée)

Manger, c’est plutôt facile. Dîner en société, c’est une tout autre histoire. Car vous ne l’ignorez pas, il existe pas mal de codes à respecter pour ne pas avoir l’air d’un sauvage quand on est invité chez des gens importants. Ou juste chez vos beaux-parents ultrarelous. Conseils.

Titanic. (© UFD)

À un moment ou un autre de votre vie, vous serez amenés à participer à des dîners un peu formels. Obligation de boulot, mariage très tradi, rencard dans un resto fancy ou encore congrès annuel des passionnés de bridge de votre bled, personne n’y échappe durant une vie entière. Même pas vous. Et ce, même si vos repas se résument le plus souvent à un combo canapé/GOT/pâtes au fromage.

Or, dans la bonne société, les règles sont un peu différentes de celles de la table des Stark et de celles de votre table basse. On a donc décidé de vous filer quelques conseils pour avoir l’air d’être l’arbitre du raffinement en toutes circonstances. Du moins à table. Et puis en attendant la prochaine invitation de vos beaux-parents dans leur domaine de chasse, vous pourrez mettre ce tuto politesse en application autour de votre prochain dîner entre amis.

#1. Soyez souriant, genre tout le temps

Ça peut sembler évident mais c’est capital : il faut sourire. Pour la simple et bonne raison que les gens souriants font toujours une meilleure impression que ceux qui tirent la gueule. Mieux encore, un grand et large smile ultra bright peut éviter les moments de gêne, voire servir de réponse passe-partout aux questions désagréables. Même si le vôtre n’est pas terrible, ne vous en départissez jamais. Et surtout, faites ça la bouche fermée. Quand on est en train de manger, c’est toujours moins risqué.

#2. Ne parlez pas de n’importe quoi

Autour d’une table, avoir quelque chose à dire est encore le meilleur moyen de ne pas devenir ce gars oublié dans le fond et dont tout le monde a oublié jusqu’au prénom. Par contre, évitez de vous lancer sur le premier truc qui vous passe par la tête. Comme l’argent, la politique ou la religion. Pourquoi ? Parce que les êtres humains ont une légère tendance à monter dans les tours quand on aborde ces sujets. Allez savoir pourquoi.

#3. N’arrivez pas les mains vides

Prendre le temps de vous inviter, de vous préparer un dîner et de dresser une belle table pour vous recevoir est certainement un plaisir pour votre hôte, sinon il/elle ne l’aurait pas fait. Enfin normalement. Dans le doute, il est donc de bon ton d’apporter quelque chose. Attention, pas n’importe quoi quand même. Ne donnez pas l’impression que vous craignez de manquer de pinard ou de dessert. Misez plutôt sur quelque chose d’original et de délicat sans lien avec le repas.

#4. Ayez une grosse pensée pour vos parents

Ferme la bouche quand tu mâches, tiens-toi droit, garde tes mains sur la table, enlève tes coudes, ne bois pas aussi vite… Vous connaissez tous ces phrases, ce sont celles que vos parents vous ont matraqué pendant des années, peut-être même jusqu’à la semaine dernière. Sauf que pour le coup, ils avaient raison sur toute la ligne. Il faut bien que ça arrive parfois.

Pour le reste, voilà le résumé des règles à respecter. Attention, prenez des notes. Les couverts s’utilisent de l’extérieur vers l’intérieur, on ne coupe pas la salade, on la plie, on coupe le pain à la main, les plats tournent vers la gauche et les boissons vers la droite, on ne met pas sa serviette autour du cou sauf pour les fruits de mer et on finit son verre pour être resservi sans avoir à demander. C’est bon ? Vous reprenez votre souffle ? Soyons honnêtes, il y a pas mal d’autres règles. Mais si déjà vous tenez celles-ci, ça devrait le faire.

#5. Ne dites JAMAIS bon appétit

C’est peut-être la seule chose sur laquelle vos parents avaient tort. Et pour cause, en bonne société, on considère que se souhaiter d’arriver à manger de grandes quantités de nourriture et de bien les digérer n’a rien de très classe. Et vu comme ça, c’est difficile de s’y opposer. Ne serait-ce que parce que certains peinent à manger à leur faim tous les jours. Et parce que nous ne sommes pas des animaux toujours en quête de plus de nourriture pour subsister. Si toutefois quelqu’un se fend d’un joyeux "bon appétit" à votre table, répondez-y poliment. Ou bien optez pour la version anglo-saxonne : “Enjoy your meal”, soit “Profitez de votre repas”. C’est quand même un peu moins chelou, non ?

#6. Gardez le rythme

Quand parler, quand manger et quand se resservir, voilà le dilemme de tous les convives qui débarquent dans la haute. Pour ne jamais vous planter, suivez simplement le rythme. Si vos voisins se resservent, faites-en autant. Sinon, abstenez-vous. Et pour ne jamais être en retard, faites en sorte de poser des questions aux autres, ça vous évitera d’être toujours le dernier à finir votre assiette. Bref, c’est comme pour le Madison. Comment ça vous ne savez pas danser le Madison ?

#7. Mêlez-vous de votre assiette

Ce n’est pas parce que vous avez eu la chance de lire cet article merveilleux qu’il faut en profiter pour se permettre de tacler les autres. Que votre voisin bouffe avec les mains, mette les pieds sur la table ou se mouche avec sa serviette brodée, il n’est pas question de le lui faire remarquer. Seule la maîtresse de la maison peut se permettre une telle chose. Ou alors, c’est que vous souhaitez défendre son honneur. Dans ce cas, vous courez droit au duel. Et malheureusement pour vous, la manette de console ne compte pas parmi les armes traditionnelles. Dommage.

#8. Sachez partir quand il le faut

Règle ultime de la bienséance : partir avant d’être relou pour vos hôtes. Malheureusement, il n’y a pas vraiment de repère pour ne pas se louper. Mais globalement, une fois le café servi et bu, le premier blanc dans la conversation constitue une opportunité à saisir. Si au contraire, l’ambiance ne redescend pas, jetez un coup d’œil à votre montre et retirez-vous au prétexte de ne pas déranger plus longtemps. Jamais il ne faut exprimer votre ennui ou votre fatigue. Ce dîner vous a passionné, ne l’oubliez pas.

Testez vos bonnes manières à la grande tablée Coca-Cola

Et si vous avez besoin d’une bonne excuse pour mettre en application tous ces conseils délicats, participez au concours mis en place par Coca-Cola et tentez de gagner une place pour leur grand dîner sur les quais de Seine le 7 septembre : une grande tablée de 183 mètres de long avec des surprises durant toute la soirée. Le plan parfait pour débriefer des vacances entre amis. 

Vous vous projetez déjà avec vos meilleurs amis en train de raconter vos folles histoires de vacances autour de cette bouffe gargantuesque ? Parce qu'on vous le dit nous, des soirées comme ça, c'est une fois dans la vie.

Pour en être, ça se passe maintenant, inscrivez-vous sur la plateforme lagrandetableecocacola.fr

POUR VOTRE SANTÉ, LIMITEZ LES ALIMENTS GRAS, SALÉS ET SUCRÉS – www.mangerbouger.fr

Par Coca-Cola, publié le 24/08/2017