Brand

Cold Brew : la nouvelle "hot drink" de l’été

Greffé à la main de tout coffee-addict new-yorkais, melbournais ou londonien à l’arrivée de l’été... Le Cold Brew, un café infusé à froid pendant 20 heures, s’est érigé en quelques années comme la boisson de l’été aux quatre coins du globe.

Arrivé sur les devants de la scène caféinée française encore récemment, il se déguste aujourd’hui chez Starbucks dans des versions autant puristes que plus élaborées.

Cold Brew versus Iced Coffee  

Alors que le café glacé traditionnel tout comme les frappuccino au café sont composés d’un shot d’espresso versé sur de la glace, le Cold Brew est un café obtenu sans chaleur et s’extrait à froid pendant très très longtemps.

Publicité

Publicité

20h d’infusion à froid pour une puissance aromatique exemplaire

Pour remplacer la chaleur qui permet d’extraire les arômes du café dignement, on prolonge le temps d’extraction. Impossible donc d’insister lorsque le barista vous informe qu’il n’y a plus de Cold Brew… Il faudra attendre le lendemain puisqu’un lot de Cold Brew est enfin prêt à la dégustation après 20h d’infusion à température ambiante. Comme pour chaque elixir caféiné exemplaire, le Cold Brew nécessite de la part du barista une maîtrise de certains éléments comme la mouture du café, le temps d’infusion, le contrôle des températures et l’équilibre du ratio eau / café afin d’obtenir une boisson revigorante et rafraîchissante dénuée de toute amertume. Sur le palais, l’extraction à froid fait aussi la différence. Le café développe une acidité plus douce que dans ses versions chaudes et distille des notes légèrement sucrées, proches du chocolat et de la noix. Sa texture ? Un modèle du genre, puisqu’elle est riche tout en étant légère et digeste.

Publicité

Un blend spécialement imaginé pour le Cold Brew 

Le Cold Brew déroge à la règle du classique blend Espresso Roast qui sert de base à tous les élixirs Starbucks. Il se prépare avec son propre blend, le Nariño 70, conçu spécialement pour Cold Brew avec un grain 100% arabica. Composé à 70% de café de la région colombienne de Nariño et à 30% avec une fusion de grains sud-américains et africains, ce mélange fusionne parfaitement une douceur aromatique, un corps riche et dense et une fraîcheur nécessaire pour se désaltérer délicieusement.

La mixologie du Cold Brew

Si aux Etats-Unis Starbucks n’a pas peur de la nouveauté et a même innové en proposant des Mocktails à base de Cold Brew comme le Emerald City Mule ou le Cascara Lemon Sour, en France le Cold Brew est encore une découverte pour les palais locaux. Pour découvrir les subtilités de ces produits, on démarre doucement. On sirote le Cold Brew dans son habit le plus pure ou alors dans sa version plus « smooth » avec le Vanilla Sweet Cream Cold Brew. S’ajoute au Cold Brew une crème liquide aromatisée au sirop de vanille, lui conférant une douceur naturelle. Une belle technique afin de sucrer le café sans l’altérer avec l’ajout de sucre brut. 

Publicité

Rafraîchissez votre été !

Le Cold Brew est un précieux breuvage. Etant donné la complexité de préparation de cette boisson, un seul lot est préparé par jour dans chaque Starbucks. Alors, que vous soyez puristes ou becs sucrés, rendez-vous chez Starbucks pour tester le nouveau hit de l’été.

Par Starbucks, publié le 30/05/2017

Copié