(© Club Sandwich)

Avec sa "Mamie", Jean Imbert nous invite à la table de ses souvenirs d’enfance

Jean Imbert et sa grand-mère nous offrent un déjeuner du dimanche bien sourcé.

Ce midi chez Mamie, le dernier-né du chef Jean Imbert – installé dans les murs de son premier resto parisien, l’Acajou –, la star, c’est bien celle qui donne son nom au restaurant, assise au bout d’une grande tablée. Ne retenez pas son regard doux, la dame est malicieuse, malice transmise à son petit-fils, notamment par l’assiette, sans doute avec peu de mots et une jolie pudeur.

(© Club Sandwich)

Publicité

D’un resto à l’autre, des récentes sirènes de Miami au retour à l’intime dans ce nouvel écrin à l’esprit chic mais familial, Jean conserve son postulat de base peu importe la cuisine : le produit est toujours au centre de l’attention, en témoigne la carte du jour où figurent les coordonnés de chacun de ses producteurs.

(© Club Sandwich)

Dans ce nouvel espace pensé par l’architecte Victoria Migliore, le menu joue la répétition d’un dimanche en famille, et qu’on soit à deux ou entre amis, les espaces peuvent se transformer, passant d’un coin intime et confortable à une tablée de bons amis. Belles assiettes – Christian Dior pour la vaisselle –, cocottes à partager : le chef distille son héritage, celui de plats familiaux justes, avec ce qu’il faut de raffinement.

Publicité

(© Club Sandwich)

On démarre avec un "pichet de bouillon", corsé et gras comme il faut, accompagné des premières asperges blanches de la saison. Les saisons sont toujours au centre du débat chez Jean Imbert, et on y voit une forme de filiation, sa fameuse mamie lui ayant probablement appris qu’on attend les premières tomates ou les premiers champignons.

(© Club Sandwich)

Publicité

On enchaîne avec une poulette et sa purée chargée en beurre ultra-gourmande, dont on saucera le jus avec la baguette de pain posée à même la table. Le plat du jour est végétarien : deux œufs juste mollets, des champignons et quelques copeaux d’asperge verte, pour une assiette super généreuse. À deux, on partage les plats, découpant le beau morceau de volaille grillée à l’aide d’un Opinel gravé au nom de la maison.

(© Club Sandwich)

Chez Mamie, il n’y a pas que le sens du détail, il y a aussi celui de la camaraderie. Côté desserts, c’est un autre ami de la famille qui revisite des classiques : le pâtissier super-star Cédric Grolet. Mousse au chocolat à même le pot, crème caramel à partager, et l’ultra-ludique "Œuf à la neige", réinterprétation d’une île flottante en trompe-l’œil, comme seul le chef pâtissier du Meurice a le secret.

Publicité

(© Club Sandwich)

Se donner une rallonge de temps et d’amour, prendre les rênes tout en rendant hommage, et finalement un beau passage de flambeau : Jean Imbert partage chez Mamie une intimité dans laquelle chacun peut s’identifier.

Quoi ? Mamie par Jean Imbert.
Où ? 35 bis rue Jean-de-la-Fontaine, 75016 Paris.
Plus d’infos et réservations ici.

Merci à Jean Imbert, sa mamie, et l’agence I’m PR pour l’invitation.

Par Pharrell Arot, publié le 28/03/2019

Copié

Pour vous :