Double Tannin : quand le resto Double Dragon se met à l'heure syrienne

Pour une soirée, le resto accueillait le chef syrien Haitham Karachay dans ses cuisines.

Ce soir-là, les cuisines étaient un petit peu plus remplie que d’ordinaire, et l’organisation un petit peu plus chamboulée qu’à l’accoutumée. Et pour cause, le temps d’une soirée, Double Dragon, le restaurant des sœurs Katia et Tatiana Levha et son chef, Antoine Villard, ouvraient leur cuisine à un invité un peu particulier : le chef cuisinier syrien Haitham Karachay. 

(© Club Sandwich)

Publicité

Double Tannin 

Publicité

Une collaboration inédite et éphémère, organisée dans le cadre du Refugee Food Festival, aux accents asiatiques et syriens. Et un bon moyen pour Haitham Karachay de se faire la main, quelques semaines avant sa nouvelle aventure culinaire à la résidence du festival au Ground Control (Paris 12e).

Même le nom sur la devanture a été changé pour l’occasion en Double Tannin, traduction littérale de "dragon" en langue arabe. 

(© Club Sandwich)

Publicité

Voyage culinaire

À la carte de cette soirée à guichets fermés : un bao frit entouré d’un triptyque de mutabal (tahini, ail et aubergine), houmous et muhamara (noix, poivrons et piment), une salade fatoush thaïlandaise, un burak au comté, halloumi et à la sauce XO et une pétillante coupelle de salade et d'agneau cru. 

(© Club Sandwich)

(© Club Sandwich)

Publicité

(© Club Sandwich)

All Agneau Everything

À suivre : un kebab d’agneau au charbon de bois, des brochettes d’agneau grillé accompagnées de légumes également grillés (aubergine, pommes de terre, haricots verts), d’herbes sauvages au citron et d’un bol de riz blanc. 

(© Club Sandwich)

Et pour finir, une blondie (variante du brownie, en quelque sorte) à la pistache et une glace à la cardamome verte. Pari réussi. 

À lire aussi : On a discuté bouffe et préjugés avec les fondateurs du Refugee Food Festival

 

Par Robin Panfili, publié le 19/06/2019

Copié

Pour vous :