© Capture d’écran Foodbeast/ Wikimedia Commons

Le durian, fruit le plus puant du monde, a désormais droit à sa pizza

Manger une pizza en se pinçant le nez, c'est possible ?

Voilà quelques années que le durian commence à faire son trou en France. Le durian, c’est ce grand fruit originaire d’Asie du Sud-Est et très populaire dans cette région, renfermant une pulpe jaunâtre. À l’image d’un fromage très odorant, il a la particularité de sentir mauvais, vraiment très très mauvais, dès lors qu’on le découpe.

Quand certains le fuient pour ses effluves – il est interdit dans la plupart des lieux publics en Asie –, d’autres en raffolent pour son goût unique et essaient de le démocratiser. Dernier exemple en date : le fruit de la discorde vient d’apparaître sous forme de pizza à la carte de la chaîne de restauration Pizza Hut en Chine.

Publicité

La pizza la plus nauséabonde du monde

Pour justifier ce choix, la chaîne de restauration rapide a pris la parole auprès du magazine Munchies. "Le mélange entre le durian, le fromage et la pâte à pizza offre une saveur délicieuse : un match parfait entre les goûts, qui sublime le durian tout en masquant son odeur."

Pour se faire une idée plus précise du spécimen, l’équipe de Foodbeast a eu la chance (oui, la chance) d’y goûter. Et le résultat se montre aussi surprenant que ce à quoi on pouvait s’attendre, avec une saveur qui se rapproche d’une crème à l’oignon, malgré l’odeur qui prend les narines lorsque le plat se rapproche de la table.

Publicité

Le durian, ce fruit si particulier

Très consommé en Asie où on peut le trouver vendu en tranches dans la rue, le durian est controversé. Son odeur indispose véritablement ceux qui n’y sont pas habitués. Pour la petite histoire, un avion qui en transportait a même été immobilisé au sol. Certains passagers ne pouvaient tout simplement pas supporter les effluves qui se propageaient dans la cabine.

Considéré comme le "roi des fruits" en Malaisie, il détiendrait des propriétés médicinales, notamment contre l’hypertension. Son odeur, comparée par certains à une poubelle en décomposition, est pour le moins inoubliable. À tel point qu’en Thaïlande, en Indonésie ou en Malaisie, il est même interdit dans les transports en commun, dans les avions, dans les ascenseurs et de nombreux lieux publics.

Publicité

(© BorgQueen via Wikimedia Commons)

Du durian à Paris, c’est possible

Les amateurs du fruit, en revanche, vantent son goût délicat, dans lequel on pourrait distinguer des arômes de fromage, de caramel ou même d’amande. Un produit complexe et déroutant avec une texture fondante qui se prête aussi bien aux recettes sucrées – en glaces, en jus — que salées. À Singapour, le Mao Shan Wang Café ne propose que des plats à base de durian, de l’entrée jusqu’au dessert, de quoi ravir les adeptes de ce fruit si particulier.

Si vous n’avez pas encore fait l’expérience du durian, nul besoin de partir aussi loin. À Paris, plusieurs adresses permettent de s’essayer à ces nouvelles saveurs, à commencer par le salon de thé Tang Xuan, dans le 9e arrondissement, qui le propose sous forme de "millefeuille, millecrèpes et panna cotta", note Madame Figaro. Les épiceries Tang Frères, quant à elles, proposent le fruit "entre juin et septembre, entier, en morceaux, mais aussi sous forme de glaces et de gâteaux". Vous savez ce qu’il vous reste à faire.

Publicité

Par Claire Verriele, publié le 04/04/2019

Copié

Pour vous :