Par Robin Panfili

À vos agendas.

Robert Compagnon et Jessica Yang (Le Rigmarole via Facebook)

Après le Gault et Millau, c'est au tour du Fooding de dévoiler son palmarès et d'annoncer les lauréats de son guide 2019. Nouvelles têtes et cuistots confirmés, de la néo-trattoria Racines à Double Dragon, la cantine philippine des sœurs Levha, cette nouvelle cuvée met à l'honneur une génération de chefs et cheffes aux influences et aux identités culinaires multiples.

***

Meilleures tables

Le Rigmarole | Paris (11e)

Äponem | Vailhan (Hérault)

Meilleurs sophistroquets

La Mercerie | Marseille (Bouches-du-Rhône)

Sauvage | Paris (6e)

Maison Drouot | Maussane-Les-Alpilles (Bouches-du-Rhône)

Pure et V | Nice (Alpes-Maritimes)

Fooding d'honneur

Tatiana et Katia Levha (Le Servan, Double Dragon, Café Panache) | Paris

Fooding d'amour

Le Cadoret | Paris (19e)

Café des Alpes | Châtillon-en-Diois (Drôme)

Le Garde Champêtre | Gyé-sur-Seine (Aube)

Simone Tondo du restaurant Racines. (© Club Sandwich)

Meilleure bistrattoria

Racines | Paris (2e)

Meilleur café du coin

Café du Coin | Paris (11e)

Meilleur bar à délices

Déviant | Paris (10e)

Pour voir le palmarès en intégralité, c'est par ici.

À lire aussi : Le palmarès du Gault et Millau 2019 est tombé