Vidéo : à quoi ressemble (vraiment) la nourriture traditionnelle en Corée du Nord

"La nourriture est politique, mais celle-ci est tout particulièrement porteuse de sens."

Dans la nouvelle saison de sa web-série K-Town, Eater nous emmène en Corée du Sud avec Matthew Kang. Pour ce cinquième épisode, direction Dongmu Bapsang, un des rares restaurants nord-coréens de Séoul où le chef Yun Jong-Cheol, exilé de la Corée du Nord depuis 2000, prépare des plats typiques issus de la cuisine traditionnelle.

Publicité

Bœuf, nouilles et petits légumes

Publicité

Matthew Kang aborde le contexte politique entre les deux Corée, la place de la gastronomie et l’ancienne vie du chef en Corée du Nord. Ce dernier lui explique qu’il travaillait dans un restaurant chic de Pyongyang et avait ainsi accès à des produits que la plupart de la population ne peut pas consommer, à l’image du bœuf – un animal dédié aux tâches agricoles et domestiques que seule l’élite peut se permettre de manger.

Somuchim (Capture d’écran Youtube)

Pour faire découvrir la cuisine de son pays d’origine, Yun Jong-Cheol prépare un "Somuchim", une salade de bœuf croquante réservée aux plus riches Nord-Coréens. Il concocte ensuite un plat populaire, le "Pyongyang Naengmyeon", à base de fines nouilles de sarrasin maison, servies froides avec un bouillon.

Publicité

Par Claire Verriele, publié le 10/05/2019

Copié

Pour vous :