Mi-tokyoïte mi-mexicain, le sushi-taco pourrait bien être votre prochain plaisir coupable

Le "meilleur des deux mondes" comme disaient Jay-Z et R. Kelly... ou Miley Cyrus.

Publicité

Ville cosmopolite par excellence, forte d'importantes communautés hispaniques et asiatiques, Los Angeles fait la part belle aux spécialités tex-mex et aux bons spots à sushis. Pour les indécis qui ne sauraient où donner de la tête, ou pour réconcilier les pro-tacos et les amateurs de poisson cru, Norigami Tacos se présente comme le juste compromis. Toutes les saveurs de la gastronomie nippone servies à la manière d'un taco : c'est le sushi-taco.

Un fruit du hasard devenu le favori des festivals culinaires californiens

Il aurait été conçu au cours d'une soirée "légèrement arrosée", si l'on en croit la rocambolesque histoire que l'entreprise raconte sur son site Internet, relayée par RocketNews24. L'actuel chef de Norigami Tacos travaillait dans un restaurant de sushis local, quand il s'est mis à essayer toutes sortes de combinaisons déraisonnables. "Sur le ton de la blague, il a trempé une feuille de nori dans de la pâte à tempura, avant de la faire frire. Il y a ajouté des restes de riz gluant, du crabe ainsi que n’importe quel ingrédient à sushi qui lui tombait sous la main et TA-DAH ! Le sushi-nori-taco était né."

Publicité

Outre les tacos, Norigami Tacos propose également une recette de sushi-burrito réalisée avec des algues tempura. Depuis son lancement en mai 2016, la société écume les évènements et festivals liés à la bouffe, tels que l'OC Night Market et le 626 Night Market, où le sushi-taco rencontre un franc succès. De quoi motiver ses gérants à ouvrir la première enseigne Norigami Tacos, prévue pour mai 2017, juste à temps pour souffler sa première bougie. Une campagne de crowdfunding vient d'être lancée dans cette optique, avec l'objectif de récolter la coquette somme de 100 000 dollars (environ 94 000 euros). Quand même.

Publicité

Publicité

À lire aussi : Après le sushi-burrito, le phorrito est la nouvelle lubie latino-asiatique

ms-b-couvertsjaponais-copy

Par Lenny Sorbé, publié le 22/02/2017

Copié

Pour vous :