Pour les (tout) petits creux, voici un minuscule festival de street-food japonaise

Dans le domaine de la bouffe miniature, rien de mieux qu’une belle scénographie : c’est le cas avec ce tout petit festival de street-food japonaise.

capture-decran-2016-10-14-a-17-21-56-2

©Yukari Morimoto

Publicité

La cuisine miniature est devenue un véritable phénomène en vidéo et en photo sur Internet. Les pages consacrées à cette pratique curieuse gagnent de plus en plus d’abonnés. Si certains se motivent à cuisiner pour de vrai, avec de tout petits aliments — comme la chaîne YouTube Walking With Giants qui fait des mini-nuggets de poulet et des spaghettis modèles réduits — d’autres s’adonnent simplement à la construction de fausse nourriture minuscule. C’est le cas de Yukari Morimoto, une Japonaise de Kyoto qui a créé un festival de street-food japonais taille Polly Pocket.

Pommes d'amour et "takoyaki"

Cette maquette repérée par le site RocketNews s’appelle sobrement "Summer Memories 2016". On y trouve donc un grand classique de la cuisine de rue japonaise, le takoyaki, une boule de pâte qui renferme un morceau de poulpe et qui cuit dans une plaque spéciale. Et pour le dessert, Yukari Morimoto a préparé de fausses pommes d’amour, des vertes, des rouges et même la casserole de caramel coloré avec un fruit planté dedans, prêt à se faire recouvrir.

Inutile de dire que tout ça a pris des heures et des heures à être préparé. En plus de la nourriture, il y a les installations en fer, les tables, les ustensiles et même un bac à poisson. L'artiste n’a rien oublié, jusqu’à la boisson renversée devant les stands. Et sachez que vous pouvez même acheter chaque pièce : une plaque à takoyaki par exemple coûte la modique somme de 90 euros ! 

Publicité








Par Sirine Azouaoui, publié le 14/10/2016

Copié

Pour vous :