De petit-déj triste à tendance, comment le porridge a réussi son come-back

Le porridge est passé de bouillie fade et triste à petit-déjeuner très instagrammé. Pourtant, ça fait des siècles que ce mélange de liquide et de céréales nourrit la planète.


Des céréales cuites dans de l'eau ou du lait. Derrière le mot porridge, souvent associé au petit-déjeuner british, se cache en fait une préparation universelle. En effet, de l'Asie à l'Amérique en passant par les pays du nord de l'Europe, tous les peuples ont leur version des céréales cuites. Pendant longtemps, le porridge avait mauvaise réputation, considéré comme une bouillie fadasse. Mais aujourd'hui, forte de son million d’occurrences sur Instagram, la préparation revient en force et toute pimpée. Rassasiant, plein de minéraux et de fibres, le porridge rentre pile dans la tendance healthy.

"Les gens veulent revenir aux céréales d'origine, sous leur forme naturelle. Quand on voit les grains dans notre bol, on est rassuré de savoir que ce qu'on mange est simple et bon pour la santé", explique le technicien culinaire Nicholas Ahrens au site NPR.

Publicité

Le porridge est le combo gagnant de deux passions instagrammables : les graines et les bols

Publicité

Et en plus, il est déclinable à volonté. La base est une céréale : l'avoine est le grand classique, mais on peut le faire au quinoa, au millet, à la polenta... Il suffit de la faire cuire avec de l'eau, du lait de vache ou de soja ou encore de laisser le liquide être absorbé par les céréales pendant toute une nuit. En Asie, on le sert salé avec du riz. Et on peut y ajouter tout un tas d'aliments à la mode : graines de chia, purée d'amandes, baies de goji, sucre de coco, poudre de cacao...

passezatable-copy

En janvier, le Guardian titrait : "Cuisine à l'avoine : comment le porridge est devenu chic". Londres a ses bars à porridge et Paris aussi, le Bol Porridge Bar, où on le sert en version salée et sucrée toute la journée. Mais comme le précise le journal britannique, le porridge n'est pas une tendance élitiste.

Publicité

"Contrairement à d'autres tendances culinaires du moment, c'est un plat égalitaire : abordable, facile à faire, végan si on utilise des laits végétaux et sans gluten selon les céréales que l'on achète."

Et il faut dire que commencer la journée avec ce bol de céréales chaudes, couvertes de quelques fruits et d'un peu de miel, c'est une bonne arme anti-déprime hivernale.

Publicité

Une photo publiée par BOL (@bolporridgebar) le

Et pour maitriser la préparation du porridge, voici les rudiments expliqués par la star british, Jamie Oliver

Lire aussi : Comment préparer le pudding de graines de chia, le petit-déj préféré des blogueuses healthy

Par Sirine Azouaoui, publié le 10/11/2016

Copié

Pour vous :