Dans la famille des fruits improbables, la "figue pomme", cette banane miniature au goût de pomme

René Redzepi, le chef du restaurant étoilé Noma, a récemment découvert ce fruit très populaire dans les Antilles françaises.

Si les gens se demandent souvent si la tomate est un fruit ou un légume, il n'y a pas le moindre débat concernant la banane. En France, c'est indéniablement un fruit : celui qu'on flambe ou qu'on arrose de chocolat et de crème chantilly pour les banana-split. Les avis seront sans doute plus nuancés en Afrique ou dans les Caraïbes, selon la variété en question. Certaines, comme le plantain, sont consommées salées en tant que légumes, tandis que d'autres n'ont simplement pas un goût de banane. Le célèbre chef danois René Redzepi vient de s'en rendre compte, après avoir posté sur Facebook la photo d'une minuscule banane tenant dans le creux de sa main, repérée par PlayGround Mag.

Publicité

Touchée par la maladie de Panama, son avenir s'inscrit en pointillés

Publicité

Dans les Antilles françaises, cette variété est communément appelée "figue pomme" ou "fig' ponm", en créole dans le texte. "Figue" en référence à sa petite taille, qui avoisine les 10 centimètres ; et "pomme" en raison de sa saveur, dont l'acidité rappelle le fruit qui donne son nom à la célèbre marque. Sa fine peau enveloppe ainsi une banane trapue à la chair sucrée. La texture est identique à celle que l'on connaît habituellement, quoiqu'un peu plus ferme, tandis que le goût ressemble effectivement à celui d'une pomme étonnamment douce.

Si l'on en croit le site espagnol, l'avenir de ce fruit très populaire dans les pays tropicaux est toutefois en danger. La "figue pomme" est particulièrement sensible à la maladie de Panama, la même qui avait décimé la banane Gros Michel dans les années 1960. Quand on sait que cette variété n'est plus cultivée aujourd'hui, on se dit que les heures de la "figue pomme" pourraient bien être comptées.

Publicité

Publicité

Une photo publiée par Hana (@apineapplejaunt) le

Par Lenny Sorbé, publié le 30/01/2017

Copié

Pour vous :