L'histoire de la bière en 11 dates clés

La bière est la première boisson inventée par l'homme, avant le vin, et bien avant les sodas. La culture du houblon, la maîtrise des levures et le partage des recettes est aussi important pour nos civilisations que l'invention de la roue et du filtre chien snapchat. La preuve en 11 dates.

(© E. Michael Smith By E. Michael Smith Chiefio - Own work, CC BY 2.5, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=2106043

(© E. Michael Smith)

-8000 avant JC : Les premières traces de bière sont retrouvées sur des contenants en poterie, vers l'Iran actuel, la faisant la boisson la plus ancienne fabriquée par l'homme. À l'époque, les habitants de la Mésopotamie buvaient une bière épaisse, sans doute en trinquant déjà au soleil.

Publicité

L'hymne à Ninkasi gravé sur une tablette d'argile.

L'hymne à Ninkasi gravé sur une tablette d'argile

-1800 avant JC : 4000 années s'écoulent, et c'est en 1800 avant JC que l'histoire de la bière trouve ses premières traces écrites. L'hymne à Ninkasi, déesse sumérienne de la bière, est retrouvée gravé sur des tablettes d'argiles, sorte de sous bock de l'époque.

Après JC : Au début de notre ère, chez les Celtes,  ce sont les femmes qui brassent la bière. Les céréales étant plus résistant au froid, les costauds du nord se régalent de bière pendant que les romains sont plus adeptes du vin.

Publicité

graines de houblon

graines de houblon

580 : Saint Arnold de Metz, un des saint patron des brasseurs, convainc la population de boire de la bière plutôt que de l'eau infectée pour mettre fin à une épidémie de Peste.

Moyen Âge : Le Moyen-âge voit l'apparition de la bière comme un art maîtrisé par les moines, peut-être à la recherche d'un passe temps. Ce sont eux qui apprennent à dompter les premières levures, et les premières bières aromatisées font leur apparition.

Publicité

timbre commémorant le "Reinheitsgebot"

timbre commémorant le "Reinheitsgebot"

1516 : Le "Reinheitsgebot", ou "décret sur la pureté de la bière" est un des plus vieux décrets alimentaires sur le territoire européen. Il fixe les ingrédients de base de la bière, à savoir exclusivement l'orge, le houblon et l'eau. Ce traité est encore suivi à la lettre par la majorité des brasseurs allemands.

les cuves de la brasserie Mort Subite d'où sortent les lambics Kriek et Witte

les cuves de la brasserie Mort Subite d'où sortent les lambics Kriek et Witte

Publicité

XVIe siècle : Les bières lambics, issues de fermentation spontanées, font leur apparition chez nos amis Belges. Ce procédé répandu dans la région de Bruxelles, a d'ailleurs donné naissance aux délicieuses lambics Kriek et Witte Mort Subite.

XVIIIe siècle : Les IPA, pour "Indian Pale Ale", sont développées pour l'exportation, notamment pour approvisionner les troupes coloniales britanniques en Inde : afin de pouvoir résister au long et tumultueux voyage de plusieurs mois en bateau et alimenter les troupes anglaises en bière, les brasseries réalisent une bière plus houblonnée pour que celle-ci conserve ses qualités gustatives.

1854 : Pasteur s'intéresse aux micro-organismes dans les levures, en découle la maîtrise précise de la fermentation alcoolique, permettant à la bière d'être plus claire et de se conserver beaucoup plus longtemps, de quoi garder des bulles fraîches au frigo pendant des mois.

Bill Readdy, le plus à droite sur la photo, a effectué 129 orbites avec ses bières

Bill Readdy, le plus à droite sur la photo, a effectué 129 orbites avec ses bières

1992 : L'astronaute et brasseur amateur Bill Readdy emporte les premières bières dans l'espace. Après plus de 100 rotations autour de la terre, l'histoire ne dit pas si Bill a eu la tête qui tourne.

2015 : Pas moins de 4000 "craft breweries" sont recensées aux Etats-Unis. Les micro-brasseries n'ont jamais autant été à la mode, et les amateurs se délectent de petites IPA, de lambics et autres bières craft.

Par Pharrell Arot, publié le 10/08/2016

Copié

Pour vous :