Le nori art, ou quand les makis se parent de dentelle

La nouvelle mode au Japon, c'est de fabriquer des feuilles d'algues à motifs. 

umino-seaweed

Gouttes d'eau, fleurs de cerisier ou encore thématiques d'Halloween et de Noël... Deux entreprises spécialisées dans les feuilles de nori, ces carrés d'algues noires avec lesquelles on roule les makis, se sont lancées dans la production de nori customisées. Pas étonnant de la part d'un pays où les bentos – l'équivalent de nos Tupperware – ont l'air de sortir de Disneyland Paris.

Publicité

Les feuilles d'algues sont particulièrement pratiques pour donner des airs de dessin animé à sa boîte du déjeuner. Mais les deux boutiques Kozen et Umino Seaweed sont allées un peu plus loin. Au lieu d'être simplement découpée au ciseau, l'algue est tranchée au laser très précisément pour créer des motifs et dessins ultra-précis. Un peu comme de la dentelle comestible.

umino-seaweed2

© umino-seaweed

umino-seaweed3

© umino-seaweed

Publicité

nori-art-7

© Kozen

nori-art-13

© Kozen

Par Sirine Azouaoui, publié le 20/01/2017

Copié

Pour vous :