Par Jeanne Pouget

Le layered smoothie (littéralement "smoothie à étages", à "couches" ou encore "stratifié") ressemble davantage à une oeuvre d'art pop qu'à une boisson. Mais difficile de ne pas s'émerveiller devant une telle palette de couleurs. De là à se motiver pour en refaire chez soi, il n'y a qu'un pas. 

Ils sont bleus, verts ou encore violets et sont présentés dans des bocaux en verre. En dégradés, agrémentés de fruits, remplis de graines ou encore saupoudrés de toppings. L'exercice est créatif et déclinable à l'infini et la boisson se déguste à n'importe quel moment de la journée, pour un petit-déjeuner ensoleillé ou une pause gourmande l'après-midi.

Le frappuccino, c'est so 2015

Oubliez le sempiternel café du matin et optez pour un cappuccino revisité. Chocolat, caramel, café, lait... Tous les coups sont permis.

Le muesli revisité

Fini les céréales qui flottent dans un bol de lait. Celles-ci viennent désormais rehausser vos préparations à base de graines de chia, spiruline et autres fruits mixés.

Avec des superaliments

Le secret d'un smoothie flashy se trouve souvent dans l'utilisation de superaliments qui le colorent naturellement. Ici de la poudre d'algue pour un rendu très "ocean vibes".

Le dégradé stylé

L'exercice n'est pas sans péril. L'astuce étant de bien choisir l'ordre de ses ingrédients afin de réussir son dégradé, mais aussi de gérer l'épaisseur des préparations afin que les couches ne débordent pas entres elles. Tout un art on vous dit !

L'arc-en-ciel, encore et toujours

Puisque l'arc-en-ciel se décline à absolument toutes les sauces (en sandwich, en glace, en croque monsieur, en café...), il ne pouvait pas ne pas exister en smoothie à rayures.

Vive les fruits !

Quoi de plus facile que de manger des fruits à partir du moment où c'est ludique? Figues, kiwis, mûres, bananes... A vous de les découper en fines tranches et de leur faire place belle au sein de vos créations.

Des desserts en cascade

Pourquoi ne pas changer les présentations habituelles de vos desserts pour les réduire en pot? Ici, le mango sticky rice (mangue et riz gluant) - spécialité thaïlandaise - se change en smoothie. Comme quoi, on peut aussi même mettre du riz dans un smoothie.

A débordement

Dans la série "la nourriture qui dégouline", le smoothie bicolore a aussi sa place.

Façon kitsch

Un emporte pièce et le tour est joué : vos ananas, mangues et pastèques se transforment en étoiles, en cœur, en fleurs et papillons et se glissent entre deux étages de smoothie.

Une photo publiée par @snowbirdfl le

Et comme le smoothie à étages est sans limite, on vous laisse arpenter Instagram et/ou laisser libre court à votre imagination pour poursuivre cette liste.