featuredImage

Maîtrisez le Buddha Bowl grâce à ces 7 recettes repérées sur Instagram

Le Buddha Bowl (ou bol repas) c'est ce plat tout-en-un qui réunit légumes, céréales, légumineuses et oléagineux dans un grand bol. Un plat facile à réaliser, créatif, sain et consistant qui fait fureur sur Instagram.

Bien connu des foodistas, le Buddha Bowl c'est le plat healthy par excellence qui permet d'être rassasié jusqu'au repas suivant. Etant un bol rempli d'ingrédients, il n'existe pas de recette à proprement parler de Buddha Bowl mais plutôt une variété infinie de possibilités, déclinables selon l'inspiration de chacun. Cuit ou cru, veggie ou carné, gros ou petit ... On peut mettre à peu près tout ce que l'on veut dans son Buddha Bowl (et même des trucs pas sains !).

Pourquoi cette curieuse appellation et quel est le rapport avec Bouddha? À part la volonté d'associer bouddhisme et nourriture dans un hashtag, il n'y a pas vraiment d'explication scientifique. La blogueuse de Fleannette's Kitchen propose une réponse, somme toute cohérente, à l'énigme :

"J'y vois un dérivé de la pratique des moines bouddhistes qui consiste à demander l’aumône pour manger. [Dans la tradition,] ils choisissaient d’abandonner toute possession matérielle, et gardaient uniquement un bol qui leur permettait de contenir leur repas, donné généreusement pas les villageois."

Si réaliser un Buddha Bowl n'implique pas sous nos latitudes de faire l'aumône, le plat est en revanche bien pratique lorsque l'on veut cuisiner des restes. Dernière règle et pas des moindres : le Buddha Bowl se doit d'être (un minimum) photogénique - sinon autant mettre des ingrédients à plat dans une assiette. Et dans ce domaine, la compétition est rude. Club Sandwich vous propose un florilège de recettes inspirantes repérées sur Instagram pour vous lancer, si ça n'est pas déjà fait, dans l'aventure Buddha Bowl.

Le classique

Ce serait un peu l'équivalent de la bonne salade classique commandée en terrasse, mais revue à la façon Buddha Bowl. Un lit de graines, recouvert par plein de légumes de saison, coupés en dés ou râpés : avocat, oignons, tomates, carottes, concombre, maïs... Une cuillère de houmous pour "dipper" tout ça, un filet de vinaigrette et c'est prêt !

 

Le green

Amis du kale, de l'asperge, des spaghettis de courgettes, des pois, bref, de la couleur verte, lâchez-vous! Le principe du "Green Bowl" c'est sa couleur unique, ou presque. Et avec un avocat en forme de rose et un filtre un peu saturé, ça en jette encore plus.

Le gourmand

Qui dit bol dit multiplication des ingrédients que l'on peut ajouter à volonté. Alors pourquoi se priver de frites de patates douces, de falafels, de ricotta, de guacamole, de toasts. Bref, de tout ce qui rend le Buddha Bowl plus fun et plus coloré. Vous serez surpris de constater que votre déjeuner vous calera mieux qu'un hamburger terne et gras.

L'asiatique

Le Buddha Bowl fonctionne aussi très bien à la sauce asiatique. Avec des noodles ou des soba, du kimchi (légumes fermentés coréens), des makis, ou encore du tofu grillé en toppings. L'astuce étant de laisser parler son imagination. Un filet de sauce soja, et voilà !

L'indien

Il a des airs de curry et croise plein de saveurs orientales revisitées dans un plat complet : patates douces à la crème, courgettes au curry, lentilles au lait de coco. Le tout agrémenté d'une bonne cuillère de houmous. Mélangez avec le riz basmati et hop, vous avez un Buddha Bowl à l'indienne.

Le brunch

Parce que le Buddha Bowl se décline aussi en brunch, on peut aisément tenter un mix salé-sucré : purée de betterave ou d'avocat, fromage frais, œufs brouillés, avec du melon ou de la pastèque coupés en carrés. Posés sur un lit de riz complet par exemple et surmonté de légumes râpés (concombre, carotte, radis). Un petit toast en guise de tartine et l'affaire est dans le sac.

Le dessert

Et pourquoi pas un Buddha Bowl en dessert? En Thaïlande par exemple, le mango sticky rice (comprendre : de la mangue servie sur du riz gluant et arrosée de lait de coco) est très populaire au petit déjeuner ou en snack. Alors pourquoi ne pas revisiter cette recette sucrée à notre sauce? Avec un lit de tapioca ou de riz gluant, assorti de plusieurs variétés de fruits et pourquoi pas quelques brins de menthe ou un coulis?

Et si vous avez plutôt envie d'en déguster un sans effort, allez faire un tour à Paris chez Season, Le Bichat ou pour une version asiatique, chez Oïshinoya.

Par Jeanne Pouget, publié le 28/07/2016