(© flickr / cookbookman17)

Pourquoi le fromage au chocolat n'est pas une si mauvaise idée

Des Australiens proposent un fromage à la pâte persillée infusée au chocolat : une association de saveurs pas si improbable qu'on pourrait le croire.

Publicité

Fromage ou dessert ?

Hérésie pour certains, coup de génie pour d'autres, le fromage infusé au chocolat proposé par le fromager Curds & Whey à Melbourne fait polémique chez les foodies. On savait les Australiens aventureux sur la nourriture et l'on connaissait leur capacité à avoir la tête à l'envers, mais associer un fromage bleu italien et une liqueur de chocolat va trop loin pour certains. Pourtant, le chocolat, avec sa palette de saveurs, peut parfaitement s'associer avec la puissance du fromage.

"Le bleu n'est pas trop fort, et la liqueur de chocolat ajoute le parfum du cacao sans ramener trop de sucre", explique la propriétaire de Curds & Whey à Mashable. En effet, le chocolat noir peu sucré et les fèves de cacao peuvent compléter parfaitement le spectre de saveurs du fromage, que ce soit pour balancer l'acidité de fromages puissants ou pour arrondir les notes de lait des fromages frais.

Publicité

Entre bières et sauces, le chocolat a sa place en cuisine

unpeudeculture-copy

Et ça ne s'arrête pas au fromage. Le chocolat peut être un allié saveur dans d'autres associations plus ou moins improbables. Carré de chocolat noir dans la sauce du bourguignon, élément central de la sauce "mole" populaire au Mexique ou parfaite addition au brassage d'une bière IPA, la fève magique s'invite avec brio dans la cuisine de toutes les cultures l'ayant adopté à travers les âges.

Par Pharrell Arot, publié le 18/11/2016

Copié

Pour vous :