"Taco Cleanse" : la nouvelle diète à la mode, c’est de manger des tacos pendant un mois

Des tacos pendant trente jours, d’accord, mais végans.

Une publication partagée par Edgar (@edgarraw) le

Publicité

"Le dernier régime dont vous aurez besoin", celui "qui va changer votre vie". Dans le livre américain The Taco Cleanse, on ne tarit pas d’éloges sur la nouvelle idée de diète. On le sait bien, les régimes c’est mauvais, on perd des kilos pour reprendre le double après. Régime au chou, à l’ananas, aux pommes, aux barres protéinées ou détox aux jus de légumes, ça ne donne pas vraiment envie. Mais quand on parle de manger des tacos, là, on est plus attentifs.

Comme tout bon régime tendance, le Taco Cleanse a ses adeptes célèbres qui lui font de la pub. Oprah Winfrey pour Weight Watchers, Kate Middleton pour le régime protéiné Dukan… Cette fois, c’est Jennifer Aniston. L’idée est très simple : manger des tacos sans protéines animales pendant un mois. Cette cure de tacos aurait des effets bénéfiques qui durent, selon ses auteurs et autoproclamés "scientifiques de tacos vegans", qui l’ont essayée et racontent leur expérience.

75 recettes de tacos végans

tacos

Publicité

On oublie donc la crème ou le fromage fondu, mais il reste toujours le guacamole, la sauce piquante, la salsa verde… À la place de la viande, on met des haricots en veux-tu en voilà, du tofu ou de la jacque, ce fruit qui ressemble à de la viande effilochée une fois cuit. The Taco Cleanse compile ainsi 75 recettes véganes. Ah, et on a le droit d’arroser ça avec des margaritas. 

Plusieurs journalistes ont tenté l’expérience. L’une d’entre elles a essayé pendant une semaine, en version carnivore. Elle affirme qu’elle a mangé plus de légumes, testé différentes recettes. Une autre a pris du poids. Une Texane a joué le jeu pendant un mois, en version végane et n’a rien remarqué de particulier : "Après un mois de tacos végans, je ne sentais pas grand chose, à part que j’en avais marre des tacos végans." 

Bon, l’effet "régime" et "changement de vie" de la chose n’est de toute évidence pas avéré, mais manger des tacos à volonté est une option à retenir.

Publicité

Par Sirine Azouaoui, publié le 20/02/2017

Copié

Pour vous :