Par Lenny Sorbé

Sur Instagram, tout le monde veut sa photo de #LightbulbDrink.


"Qu’importe le flacon, pourvu qu’on ait l’ivresse", nous disait Alfred de Musset il y a près de deux siècles. On n’ose imaginer quelle serait sa surprise aujourd’hui s’il voyait des individus attendre de longues heures durant pour se payer une boisson dont la seule particularité réside dans la beauté de son récipient. D’autant plus quand le récipient en question n’est rien de plus qu’une ampoule.

Vous ne rêvez pas, des gens boivent bel et bien leur thé ou leur milkshake dans ce qui sert habituellement à illuminer leur foyer. La tendance a émergé en avril dernier, quand le Hyundai Department Store de Séoul a commencé à servir du bubble tea à ses clients dans de petites lampes. Depuis, les réseaux sociaux ont popularisé le phénomène, si bien que l'on compte près de 2 000 photos postées sur Instagram avec le hashtag #LightbulbDrink.

Une paille ou rien

De nombreux bars à Toronto, Taïwan, Melbourne ou New York s’y essayent désormais avec succès. Chaque établissement y va de sa propre touche : un matelas de coton, une lumière attachée à la paille ou encore des étoiles comestibles incorporées dans la boisson, tout est prétexte à l'esthétisme.

Si vous vous questionnez sur l’aspect pratique d’un contenant aussi rond, on vous rassure : il ne s’agit pas de vraies ampoules mais de verres en plastiques de forme similaire. Leur base est plate pour éviter qu’ils ne se renversent. On compte néanmoins une exception à Manhattan, où le bar ROKC sert un récipient arrondi qui est placé dans un bol de glaçons pour ne pas tomber.

Comme si ce n’était pas déjà assez compliqué comme ça, certains serveurs ont indiqué à Thrillist qu’il était impératif d’utiliser un entonnoir pour incorporer le liquide dans l'ampoule et une paille pour l’y extraire. Mais bon, qu’est-ce qu’on ne ferait pas pour une belle photo Insta.

Une photo publiée par Amy Iso (@amy10i) le



Une photo publiée par Yajun (@yajun_w) le