(© Club Sandwich)

6 fromages à inviter à votre prochaine raclette

Mais alors, on appelle quand même ça une raclette ?

"Bring a knife to a gunfight", voilà un peu ce à quoi peut s’apparenter le fait de faire fi des conventions et d’apporter des fromages étonnants à une raclette. Pourtant, s’il s’agit de se remplir le bidon en bonne compagnie, pourquoi ne pas diversifier les plaisirs, et sortir de la raclette conventionnelle, quitte à appeler votre événement Facebook "Fromages et patates" pour ne froisser personne.

À faire fondre, à râper à la manière d’un assaisonnement ou à enrouler dans une tranche de bacon sur la pierrade de votre raclonnette, voici quelques fromages fermiers à inviter à votre prochaine sauterie.

Publicité

#1. La raclette de chèvre

Publicité

(© Club Sandwich)

On commence sans froisser personne avec la version chèvre de la raclette, à faire fondre exactement comme sa sœur au lait de vache. Fleurie et fondante, la raclette de chèvre possède une texture et des notes qui se marient parfaitement avec quelques oignons en pickles et des charcuteries au goût peu prononcé.

#2. La tomme de Savoie

(© Club Sandwich)

Publicité

On reste en montagne avec la tomme de Savoie, et même si la Suisse commence à grincer des dents, on est OK pour faire fondre celle-ci sur des pommes de terre. Alors, évidemment, la texture de la tomme n’arrive pas au même niveau de fondant, mais son parfum profond se marie parfaitement aux pommes de terre vapeur et autres légumes bienvenus lors d’une soirée raclette.

#3 Le stilton

(© Club Sandwich)

Encore assez jeune et peu crémeux, ce fromage bleu venu d’outre-Manche est parfait à émietter sur des champignons, par exemple, le tout passé sous la résistance de la raclonnette. Vu son goût puissant et son côté très salé, on ne le fera pas fondre en gros morceaux mais on l’utilisera plutôt comme un assaisonnement venant flatter les autres éléments de son assiette.

Publicité

#4. Le provolone piquant

(© Club Sandwich)

Le provolone piquant, fromage italien à pâte pressée non cuite, ne mérite pas d’être fondu. Mais, découpé en petits lambeaux et arrosé de quelques gouttes d’une très bonne huile d’olive, il sera parfait avec une pomme de terre à la chair ferme encore fumante, ou accompagné de roquette. Et même si on s’éloigne du principe de la raclette, vous ne regretterez pas ce moment moins pesant sur l’estomac.

#5. Le manchego

(© Club Sandwich)

Venu d’Espagne, le manchego au lait de brebis a lui aussi tendance à suer quand il fond. Mais comme le provolone, juste tiède, ses notes piquantes iront parfaitement avec une charcuterie type jambon affiné, coppa ou saucisse sèche.

#6. Le crottin de Chavignol

(© Club Sandwich)

La vie est toujours plus belle avec un crottin de Chavignol bien sec, tout droit venu de la vallée de la Loire. Ce petit chèvre, bien dur, aux notes acides mais profondes, servira d’assaisonnement parfait sur des pommes de terres bien chaudes.

Alors oui, on n’oubliera évidemment pas d’apporter de la raclette pour rétablir le classicisme, mais vous pouvez oser ces petits incursions et inviter ces fromages, fondus ou pas, à votre prochaine soirée d’automne ou d’hiver autour de la raclonnette familiale. Des pommes de terre, du fromage, il ne vous manquera plus que de l’amour.

Par Pharrell Arot, publié le 08/10/2018

Copié

Pour vous :