Capture d’écran Youtube

Vidéo : découvrez la cuisine éthiopienne avec cette recette de siga tibs

Une spécialité qui se partage à même le plat.

Tasty nous régale une nouvelle fois avec une vidéo de la cheffe du restaurant éthiopien Meals By Genet situé à Los Angeles. Genet nous apprend à confectionner une salade fraîche et des siga tibs – des sortes de lamelles de bœuf grillées –, deux mets caractéristiques de la savoureuse et très variée cuisine éthiopienne.

Publicité

Deux recettes familiales et gorgées de saveurs

Publicité

On commence par la salade. Pour la sauce, un peu d’ail et de citron auxquels viennent s’ajouter des dés de tomate, d’oignon rouge et de jalapeño, un peu de sel et de poivre, et un bon filet d’huile d’olive.

"Si j’avais à manger un seul plat, s’il n’y avait qu’une seule chose à manger sur Terre et qu’on pouvait choisir, je voudrais cette salade tous les jours", explique Genet.

Pour les siga tibs, la cheffe fait revenir des lamelles de bœuf puis elle y ajoute des petits morceaux d’oignons rouges, du niter kibbeh – le beurre éthiopien, clarifié et épicé – et des jalapeños hachés.

Publicité

L’ajout du beurre clarifié éthiopien pour donner du goût. (Capture d’écran Youtube)

On mange tout, et tous dans le même plat

Pour un festin à partager, Genet dépose la salade et les tibs, ainsi que d’autres petits accompagnements à base de légumineuses et de légumes frais (lentilles, pois, betteraves, tomates, carottes, tofu), tous disposés autour du plat national, le doro wat, du poulet cuit dans une sauce épicée, qui trône au centre. Si vous avez la chance de trouver un restaurant éthiopien, c’est une explosion de saveurs qui vous attend.

Ces recettes sont à déguster avec des injera, des crêpes à la farine de teff – une plante originaire d’Éthiopie dont les graines ne contiennent naturellement aucun gluten – et surtout avec les doigts pour profiter pleinement de l’expérience. La cheffe rappelle qu’en Éthiopie, on ne mange pas et on ne cuisine pas que pour soi, car cette cuisine trouve son essence dans le partage. On s’inspire de cette philosophie et des recettes de Genet pour notre prochain repas dominical.

Publicité

À lire -> Apprenez à préparer les bao du court-métrage Pixar

Par Claire Verriele, publié le 28/02/2019

Copié

Pour vous :